Le Dragon chinois et l’Ours russe ont taillé les griffes de l’Aigle américain (Partie III)


Par Valentin Vasilescu

Dragon3

Dans l’article II de cette série, j’ai expliqué que pour l’USSOUTHCOM (Responsable pour l’Amérique latine), en raison de la distance relativement faible qui le sépare des États-Unis, le matériel de guerre n’est pas transférable, et que dans ce cas, 50-60% des équipements de combat américains des dépôts AFRICOM (créé à partir de USEUCOM) sera redirigé vers USPACOM.

Interrogé par la presse en Janvier 2013, lors d’une visite d’une délégation du pouvoir central russe à des chantiers navals appartenant au complexe militaro-industriel de la Russie, les chantiers navals du port ukrainien Nikolaev et plusieurs autres ports russes en Mer Noire,le vice premier ministre russe Dmitri Rogozine a été contraint de confirmer que la Russie envisage de grands chantiers navals pour la construction et la réparation de navires, et l’expansion des ports sur la côte de la mer Noire. Une explication possible est que la Russie a besoin d’un réseau de chantiers navals et de réparation navale, couplé avec les nouvelles grandes bases navales et terrestres opérant en mer, étant donné que la Flotte russe de la Mer Noire  recevra 20 navires modernes dans un proche avenir (6 frégates de la classe Gorşkov, 3 Frégates Krivak classe IV, 1 frégate de classe Gromki, 2 navires amphibie de débarquement de classe Ivan Gren, 6 sous-marins de classe Lada et 2 sous-marins de classe Varşavianca) et même plus tard un porte-hélicoptère Mistral.

Ces plans sont déterminés par la réalisation d’ici 2014 du Gazoduc South Stream traversant la mer Noire. Les russes ont prévu d’acheminer une partie de leur gaz par South Stream pour alimenter le gazoduc Trans Adriatic, qui débutera en Grèce, continuera par l’Albanie, passera ensuite sous la mer Adriatique (100 km entre Vlora et Otranto) pour arriver dans le sud de l’Italie.

À l’heure actuelle, la Russie possède un porte-avions, l’Amiral Kouznetsov, et a  commandé à la France 3 porte-hélicoptères de classe Mistral, dont 1 ou 2 sera construit dans les chantiers navals russes et elle compte construire 5-6 porte-avions de 90.000 tDW. Les explications de Dimitri Rogozin sur les intentions russe ne sont pas complètes si l’on considère que le site de Nikolaev, n’est pas en Crimée (lbase de la fotte russe en Mer Noire), mais à l’embouchure du Dniestr sur la Mer Noire, soit beaucoup plus proche de la Roumanie et de l’OTAN.

En fait, la ville de Nikolaev (aujourd’hui en Ukraine) comptait a l’époque soviétique trois chantiers navals (océanic, no. 445 et no. 444). Parmi ceux-ci, le No. 444-Sud était spécialisé dans la construction de porte-avions et de porte-hélicoptères. Durant la période 1962-1965 au chantier naval ont été construits les 2 premiers porte-hélicoptères soviétiques de classe Moscova avec un déplacement de 17.500 tonnes, ayant à bord 18 hélicoptères anti-sous-marins Ka-25. Les deux navires ont été dans la flotte de la mer Noire jusqu’en 1991.

(Http :/ / youtu.be/6UkDsjycFPQ).

Depuis 1975, Nikolaev-Sud a construit quatre porte-avions légers de Classe Kiev avec un déplacement de 45.000 tonnes, ayant à son bord 30 avions dont 12 avions à attérrissage vertical Yak-36M/Yak-38, le reste étant des hélicoptères Ka-27. (http://youtu.be/5qaPtgFZlUM).

Le premier navire de cette classe était le Kiev (1975-1993), affecté à la Flotte du Nord, le deuxième était Minsk (1978-1993), destiné à la flotte du Pacifique, le troisième Novorossiysk (1982-1993) alloué à toute la flotte du Pacifique et le quatrième, Bakou entrera dans la dotation de la Flotte de la Mer Noire de 1987 à 1991. Bakou avait un radar 3D (appelé Mars-Passat) AN/SPY-1 ayant les mêmes performances que le système Aegis de la gamme actuelle des missiles antibalistiques américains. Au lieu des avions Yak-38, le porte-avions Bakou a été adapté pour  les avions supersoniques Yak-141. En 1995, Bakou a été retiré du service sous le nom de Amiral Gorşkov et a été acheté par l’Inde, qui fit appel à la Russie pour le moderniser et le transformer pour devenir le porte-avion Vikramaditya. (Http :/ / youtu.be/23ohOKthO18)

En 1983, le chantier naval Nikolaev-Sud lancait le premier des 2 porte-avions de classe Amiral Kuznetsov, baptisé initialement Riga, qui fut livré à la flotte de la Mer Noire en 1985 mais n’est devenu opérationnel qu’en 1990. Le porte-avion a un déplacement de 61.000 tonnes et peut prendre à bord 52 appareils (14 avions Su-33 ou 28 MiG-29K et 4 Su-25UTG, le reste étant des hélicoptères Ka-27) et c’est le navire amiral de la flotte russe. Le 2ème porte-avions de cette classe, Variag, bien qu’il ait été mis à l’eau en 1988, n’est entré dans la dotation de la flotte soviétique qu’en 1998 par les ports ukrainiens. De là, il fut acheté par les Chinois, qui l’emmenèrent en 2002 dans les chantiers navals de Dalian, où il fut restauré et modernisé de sorte qu’en 2012, le porte-avions entra dans la dotation de la Marine chinoise sous le nom de Liaoning.

Le navire le plus avancé jamais conçu en URSS et en Russie était le porte-avions à propulsion nucléaire Oulianovsk, 321 m de long, avec un déplacement de 85.000 tonnes, pouvant embarquer 70 avions (54 Su-27K et / ou MiG-29K, 6 Yak-44 AWACS et 10 hélicoptères Ka-27). Après que la quille eut été achevée en 1988, la mise à l’eau était prévue pour 1992. Mais en Janvier 1991, il fut décidé de mettre fin à la construction, bien que 20à 40% de la superstructure du navire ait déjà  été réalisée. Par la suite, par décision du gouvernement ukrainien du 4 Février 1992, le navire fut démantelé et fondu. (Http :/ / periskop.livejournal.com/622121.html)

Tout ceci nous permet de voir quelles sont les intentions du complexe militaro-industriel de la Russie au nord de la Mer Noire, où il reprendra la construction de porte-avions et de porte-hélicoptères à la fois pour la Flotte de la mer Noire et pour les autres flottes de la Fédération de Russie et cela ne peut se faire que dans le chantier de Nikolaev. Selon la Convention de Montreux sur le détroit du Bosphore et les Dardanelles, la flotte de la mer Noire, appartenant à un état riverain, ne peut se voir imposer aucune restriction sur la durée et la fréquence d’entrée et de sortie,ni sur aucun tonnage. Contrairement aux porte-avions, croiseurs et porte-hélicoptères des américains et d’autres pays de l’OTAN qui ne sont pas autorisés à entrer dans la mer Noire.

La Méditerranée est un centre d’exercice pour l’influence des Forces américaines, soutenue par d’autres pays de l’OTAN. En 2015, la flotte russe de la Mer Noire aura également sa propre base navale dans les îles Seychelles dans l’Océan Indien, d’où elle pourra rapidement atteindre à la fois le Golfe Persique et la Méditerranée à partir de la mer rouge par le Canal de Suez.

Vous vous rappelez sans doute les opération de destruction des défenses anti-aériennes, de l’aviation, des forces terrestres et des infrastructures économiques de la Yougoslavie du 24 Mars au 10 Juin 1999, dirigées par le général américain Wesley Clark (à la tête du commandement de l’OTAN en Europe). Cela n’a été possible qu’ en attaquant la Yougoslavie à partir de la mer. Un important groupe naval, composé de 50 navires et sous-marins d’attaque a pu agir sans aucune entrave à partir de l’Adriatique, rejoint par l’aviation des états de l’OTAN, qui opéraient à partir d’Italie et d’Allemagne. La Russie n’a pas tout ça ni un tel groupe naval en Méditerranée. Le porte-avions américain Théodore Roosevelt avec à son bord 90 avions (F/A-18E/F Super Hornet, EF-18G, E-2C Hawkeye AWACS et des hélicoptères SH-60F Seahawk),le porte-avions britannique Invincible avec 12 avions Sea Harrier FA, le Français Foch et ses 15 Super Etendard, l’Italien Giuseppe Garibaldi avec 15 avions AV-8B Harrier II et le porte-avions américain Kearsarge avec 6 avions AV-8B Harrier II et 6 hélicoptères SH-60F.

Les sous-marins et les destroyers américains et britanniques avaient lancé1500 missiles de croisière BGM et 109 Tomahawk sur la Yougoslavie. Une gamme complète de munitions fut utilisée provenant des dépôts USEUCOM. Il y a environ 40 dépôts de USEUCOM dans le centre de l’Allemagne, avec armes, matériel, munitions, carburant pour l’ensemble des armes  qui composent l’armée américaine. L’USEUCOM. dispose d’autres dépôts plus petits à Gloucester, en Angleterre, Valence en Espagne, Livourne en Italie, Thessalonique en Grèce, Istanbul en Turquie, Szczecin en Pologne, Burgas en Bulgarie,  M.Kogălniceanu en Roumanie, Uresevic au sud du Kosovo.

Ente temps, le seul avant-poste américain dans la région est en fait la promesse de mettre en place, d’ici 2015, le bouclier antimissile en Roumanie, tandis que la Russie est de plus en plus agressive, comme le prouvent les manoeuvres aéronavales surprises commencées en Mars 28 2013 en Mer Noire.
(http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=auto&tl=fr&u=http%3A%2F%2Fromanian.ruvr.ru%2F2013_03_28%2FValentin-Vasilescu-Ursul-rus-iSi-arata-muSchii-la-Marea-Neagra%2F)

Quelles sont les implications découlant du renforcement sans précédent de la flotte russe de la Mer Noire pour les pays riverains? Quelles missions ont été confiées par le président Vladimir Poutine dans les Balkans Ouest, à ces puissantes forces navales, en coopération avec l’armée et les Services spéciaux russes? Comment la Russie va-t-elle à nouveau prendre le contrôle des 2/3 du continent européen d’ici 2020 ? A lire dans de futurs articles.

https://avicennesy.wordpress.com/2013/04/17/le-dragon-chinois-et-lours-russe-ont-taille-les-griffes-de-laigle-americain-partie-iii/

https://avicennesy.wordpress.com/2013/04/15/le-dragon-chinois-et-lours-russe-ont-taille-les-griffes-de-laigle-americain-partie-ii/

Traduction Avic

M. Valentin Vasilescu, pilote d’aviation, ancien commandant adjoint des forces militaires à l’Aéroport Otopeni, diplômé ès sciences militaires à l’Académie des études militaires à Bucarest 1992, à propos de la capacité militaire de trois grands acteurs internationaux: la Chine, la Russie et les États-Unis.

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s