Le Salafisme, au service de la politique israélienne!


Tribune libre de Djerrad Amar

Djihadistes2La « salafisation » des politiques arabes issues du «printemps arabe», sous le contrôle idéologique et financier des émirs du pétrole, simples agents de la politique américaine, est l’instrument privilégié de la destruction des États organisés, issus de la décolonisation.
Ceux de ces États, qui échappaient à la tutelle américaine, constituant une menace contre la colonisation de la Palestine, devaient être détruits : Irak, Libye, Syrie, Algérie, Iran.
Au Liban, pas question de soutenir le Hezbollah chiite. En Égypte, la prise du pouvoir, par des gens, pour qui l’unique but politique est, in fine, l’application de la charia, ne peut qu’accélérer l’effondrement prévisible du pays, dans des famines malthusiennes. Les Égyptiens devront payer au prix fort une absence de politique démographique, dans un pays dominé par la foi . L’affrontement Chiites – Sunnites, qui rappelle les terribles guerres de religions, en France, est, certainement, l’élément désagrégateur le plus efficace, au service de la survie de l’entité sioniste. En Syrie, l’affrontement s’est dramatisé par l’intrusion directe de groupes armés djihadistes, de toutes obédiences, soutenus et armés par les émirs du golfe. Intrusion légitimée, par le soutien européen et américain, et l’aide directe de la Turquie. C’est l’État syrien, qui doit être démantelé, et qui est en voie de l’être. L’affaire des gaz toxiques montée de toutes pièces, par l’entité sioniste, pour exiger une intervention directe officielle des États-Unis, interroge. Plus grave le soutien inconditionnel d’Obama aux violations les plus extrêmes du droit international que constituent les bombardements «israéliens» de Damas, montre que, désormais, la seule règle internationale, reconnue par les USA, est la loi du plus fort. L’intervention directe de l’entité sioniste, dans le conflit, montre qu’elle est une alliée directe des djihadistes. La capacité de nuisance des colons sionistes de Palestine et de leurs coreligionnaires occidentaux inquiète la justification de la colonisation de la Palestine, au nom d’un mythe biblique, entraîne ce peuple à croire qu’il peut conduire la planète à l’embrasement. Le soutien inconditionnel des pays européens à cette politique de non droit entraînera, mécaniquement, l’Europe, dans l’affrontement planétaire en gestation. On pourra, enfin, voir l’effet civilisateur de l’arme nucléaire, en action, comme l’écrit Bouthoul : la guerre, «expression profonde privilégiée des sociétés est l’une des causes essentielles de leur transformation». Il écrit également : «Plus l’accumulation est excessive, plus la destruction risque d’être violente». L’accumulation de biens matériels et d’instruments de destruction de notre civilisation industrielle fera quelle sera, nécessairement, explosive. L’amusant, dans cette affaire, est le rôle déterminant du rôle des religions hébraïques et sa variante chrétienne et islamiste, dans cette course à l’effondrement final. Comme l’écrivait Montaigne, « l’homme périra d’ânerie». Il est impossible de croire que nous allons convaincre tous ces fous de Dieu d’être raisonnables. L’espèce humaine se comporte, exactement, comme une force cosmique, qui échappe totalement à tout contrôle.
IRIB

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s