Les troupes américaines regroupées en Jordanie après la fermeture par la Turquie des circuits de livraison d’armes US et OTAN aux rebelles syriens


Erdogan-Obama-SyrieLa décision américaine d’améliorer l’armement des rebelles syriens s’est heurtée à un revers majeur: DEBKAfile révèle que le Premier ministre turc Tayyip Erdogan a appelé le président Barack Obama à Berlin le Mercredi 19 Juin, pour lui faire part de sa soudaine décision de fermer le circuit turc du transfert des armes américaines et de l’OTAN aux rebelles syriens.

Dans ce contexte, le président américain a informé le Congrès Vendredi 21 Juin, que 700 soldats américains prêts au combat resteraient en Jordanie à la fin des exercices conjoints américano-jordaniens (NDT : Eager Lion). Parmi eux il y aurait des équipes pour deux batteries de missiles anti-aériens Patriot et pour la logistique, un personnel de commandement et de communication nécessaires pour appuyer ces unités. Les États-Unis laisseront également derrière eux, à la fin des manœuvres, un escadron de 12 à 24 avions de combat F-16 à la demande de la Jordanie. Quelque 300 soldats américains étaient déjà en Jordanie depuis l’année dernière.

La décision de M. Erdogan va laisser les rebelles syriens qui combattent dans Alep pratiquement abandonnés à leur sort. La chute de Qusayr a coupé leurs livraisons d’armes en provenance du Liban. Les livraisons à travers la Jordanie ne dépassent pas le sud de la Syrie et il leur est presque impossible de se déplacer vers le nord, où les rebelles et le Hezbollah soutenu par l’armée syrienne sont enfermés dans une bataille décisive pour Alep.

Le Premier ministre turc a dit à Obama qu’il craignait les représailles de la Russie, s’il continuait de laisser des armes américaines  et de l’OTAN parvenir aux rebelles syriens.

Depuis le Sommet du G8 en Irlande du Nord la semaine dernière, Moscou a émis des condamnations quasi quotidiennes de l’Occident pour l’armement des terroristes.

Le porte-parole rebelle à Alep a affirmé, vendredi, qu’ils avaient maintenant des armes qui, selon eux, « vont changer le cours de la bataille sur le terrain. »

Des sources militaires de DEBKAfile sont fortement sceptiques sur leur capacité – même après les nouvelles livraisons – à résister à l’assaut sur ​​leurs positions dans la ville assiégée par les forces combinées de l’armée syrienne, des troupes du Hezbollah et des chiites irakiens armés. L’évaluation des services secrets qui prévaut est qu’ils seront écrasés à Alep comme ils l’ont été à Al Qusayr.
La bataille d’Al Qusayr  a été perdue après 16 jours de combat féroce; Alep devrait tomber après 40-60 jours de carnage.

Les armes que les rebelles ont reçues des États-Unis, de l’OTAN et de sources européennes ont été achetées sur les marchés internationaux – non seulement parce qu’elles sont relativement peu chères, mais aussi parce qu’elles étaient pour la plupart de fabrication russe. Les rebelles sont ainsi équipés d’armes russes pour lutter contre les armes russes utilisées par l’armée syrienne. Cela a mis Moscou plus en colère que jamais.

Jusqu’à présent, le gouvernement Erdogan a appuyé sans réserve l’opposition syrienne, leur permettant de créer des centres de commandement vitaux et des bases arrière sur le sol turc et d’envoyer des fournitures à travers la frontière aux unités de combat. Il a tiré le tapis sous leur cause et donné à Assad un sacré coup de pouce

Cette volte-face est un tremblement de terre stratégique – et pas seulement pour ce qui concerne la guerre de Syrie, mais aussi pour les États-Unis et, avec le temps, pour Israël aussi.

Il y a dix ans, M. Erdogan a fait la même manœuvre quand il a refusé aux troupes américaines le passage par la Turquie pour l’ouverture d’un second front en Irak contre Saddam Hussein.

Le président Obama a réagi en amassant en Jordanie 700 à 1000 soldats américains équipés et prêts au combat. Les intercepteurs de missiles Patriot et les avions de chasse  F-16 resteront sur place après les manœuvres conjointes aussi longtemps que la situation sécuritaire l’exigera. Selon DEBKAfile : Les manœuvres conjointes américano-jordaniennes ont été en effet brutalement écourtées au bout de deux semaines, alors qu’elles étaient prévues pour durer deux mois jusqu’à la fin de Août.

L’élargissement des perturbations liées à la guerre en Syrie est sur le point de basculer sur la Jordanie et se rapproche plus que jamais d’Israël.

Traduction : Avic

http://www.debka.com/article/23066/US-troop-buildup-in-Jordan-after-Turkey-shuts-US-NATO-arms-corridor-to-Syrian-rebels

11 réflexions sur « Les troupes américaines regroupées en Jordanie après la fermeture par la Turquie des circuits de livraison d’armes US et OTAN aux rebelles syriens »

  1. AAAAAAAH, POUVOIR QUAND TU NOUS TIENS, RIEN N’Y RÉSISTE, DIXIT ER-DOG-ÂNE ! 👿

    Er-dog-âne retourne sa veste pour la n-ième fois…, et alors !

    Cela ne m’étonne pas du tout d’Er-dog-âne, ce rusé renard Ottomythoman, ce faux frère musulman, mû que par un besoin pathologique d’exercer le pouvoir vaille que vaille et advienne ce que advenir adviendra…

    Ce minable, mais non moins dangereux Mongol (d’origine) mange à tous les râteliers et comme une girouette serrait capable même de s’associer avec les Russes et de leur céder toutes les bases américaines de Turquie, d’encenser Bashar Al Assad et la Syrie souveraine, toute honte bue et même de devenir un « démocrate » au besoin, de se convertir au Christianisme Orthodoxe, Talmudiste et wahhabite sioniste il l’est déjà…, car le pouvoir à toutes les sauces doit avoir un fameux goût pour lui, qui semble, aussi nias qu’il y paraît…, mais juste en apparence, être indéboulonnable…

    Mais ce n’est pas dit que ce ne soit pas le peuple turc qui in fine aura sa peau…

    A suivre de près, mais peu importe Er-dog-âne, sa position, aussi inattendue qu’elle soit, a du bon pour la Syrie souveraine et sa Victoire indiscutable sur le terrorisme international, fomenté par les terroristes, les vrais du Nouvel Ordre Mondial, dixit USISRAËL, contre elle et le monde libre !

    « Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême. »

    de Henry Kissinger

    Extrait du journal The Guardian – 28 Novembre 1976

    https://www.google.fr/search?q=Images+de+Place+Taksim+%C3%A9meutes&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=UbjFUbfTDsim0AXKjIDAAg&ved=0CC8QsAQ&biw=1440&bih=751

    Phoenix

    1. Comme Hannah Arendt, comme Erdem Gunduz l’homme debout de la place Taksim qui s’est dressé contre le Premier ministre Tayyip Erdogan, relevons la tête et, si nous considérons que les ordres ou les orientations ne sont pas conformes à l’idée que nous nous faisons de l’honneur, de la liberté, de la justice et de l’humanité, alors ne capitulons pas ; courage, résistons ! BANZAÏ 😉

      Le moment n’est pas d’avoir peur de devenir ce contre quoi on se bat, mais pourrait bien être de devenir ce contre quoi on ne se bat plus.

    2. Bonsoir Phoenix,
      Vous nous croquez un excellent portrait du Sieur Erdogan : j’y souscris totalement.
      Nous saurons bientôt qu’elles en seront les conséquences de ses volte-faces à répétition.
      S’il se tient à son intention de fermer la frontière pour tarir l’approvisionnement en armes des terroristes, ce sera tout bon pour l’Armée Syrienne à Alep.
      Erdogan a donc plus peur des Russes que des Étasuniens !
      Vivement la victoire complète des soldats loyaux de la République arabe syrienne.
      Lu aujourd’hui sur IRIB qui cite le Washington Post, ce que mijoterait Obama :
      http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/262327-assad-doit-partir-mais-pas-aujourd-hui-washington-post

      Amicalement – L17

  2. Erdogan est une girouette, ça, tout le monde le sait. Mais ce que nous avons tendance à oublier, c’est qu’en France, nous avons le ministre de la propagande extérieure le plus NUL qui puisse exister; Mais il a de l’humour…Ou alors il est trés trés c…Ou il pousse la Hasbara à se croire lui-même! La méthode coué poussée à l’extrème!

    « La France a livré des traitements anti gaz sarin à l’opposition syrienne

    DOHA (Qatar) – La France a livré des traitements anti gaz sarin à l’opposition syrienne, a annoncé samedi à Doha le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius. »

    Et au Monde, c’est quand qu’on leur envoie de vrais journalistes?

    http://www.romandie.com/news/n/_La_France_a_livre_des_traitements_anti_gaz_sarin_a_l_opposition_syrienne68220620131540.asp

    1. Bonsoir Caligula,
      Je partage votre avis sur le locataire actuel du Quai d’Orsay – son prédécesseur était un tout petit peu moins… mais tout aussi méchant –
      J’ai lu son annonce mirobolante sur le Nouvel Observateur ce soir et les commentaires qui l’accompagnent .. Ce monsieur n’a aucun sens du ridicule. L’ennui, c’est qu’à l’Étranger, on juge la France d’après ce minable. :
      http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130622.OBS4230/syrie-la-cia-entraine-les-rebelles-depuis-des-mois.html#xtor=EPR-3-%5BActu17h%5D-20130622
      et voici ses remarques « intelligentes » :
      [[[ Dans ses livraisons à l’opposition syrienne, la France a envoyé « des traitements qui peuvent protéger un millier de personnes », a déclaré le chef de la diplomatie française, lors d’une conférence de presse à l’issue d’une réunion du groupe des Amis de la Syrie.

      Ça en dit long sur les ravages que fait courir Bachar al-Assad à sa population », a ajouté Laurent Fabius ]]]

      Un internaute a posté « ils ne pourraient pas livrer aux francais un traitement contre leur politique catastrophique plutôt ??? » : j’ai bien aimé !
      Cordialement – mvL17

      1. Que faire pour sortir de la crise économique et sociale qui ravage l’Europe? La révolution!!!

        Cela peut paraître anachronique voire étrange de parler aujourd’hui de la révolution. La classe dominante a réussi à faire croire, notamment à ceux qui ont objectivement intérêt à révolutionner leurs conditions d’existence, que le mot révolution appartient désormais au passé et que la fin de l’Histoire est une réalité des temps modernes. Pourtant, la révolution tant haïe par les classes dominantes, n’a jamais été aussi légitime et aussi nécessaire que maintenant. Aucun remède ni aucune thérapie ne sont en mesure de guérir une Europe atteinte d’une maladie mortelle, le capitalisme. Aucune politique économique, conjoncturelle ou structurelle, libérale ou keynésienne, n’est capable de sortir l’Europe de cette marche suicidaire vers l’abîme. Aucune institution européenne, aucun gouvernement ni aucune élection ne sont à la hauteur de la tâche à accomplir: délivrer les travailleurs et les masses populaires d’Europe de cet assujettissement aux détenteurs du capital seuls responsables de cette situation
        intolérable.!!!

        http://fr.ossin.org/analyses-et-interventions/europe-legitimite-et-necessite-de-la-revolution.html

  3. Je crains que les «traitements anti gaz sarin» ne soient un euphémisme pour désigner des objets bien plus mortels.

    Fabius a une âme de tueur. Il l’a déjà prouvé.

    1. Surtout que l’expression « traitement anti gaz sarin » est large. Elle va de l’équipement individuel – pour un millier de combattant…va falloir effectuer un tirage au sort! – au Mirage 2000, en passant par les chars Leclerc et l’infanterie de marine (les commandos de la légion jouant encore à cache-cache au Mali avec AQMI).

      En ce qui concerne le ministre des affaires étranges, ce n’est, ni plus ni moins, qu’un porte-flingue, comme Pasqua en son temps. Mais en beaucoup moins sympathique.

      « Force reste à la loi! »

      Bande de c…

  4. Erdogan est un musulman et un musulman se doit de comprendre que lorsqu’il commet une erreur, il y a la punition qui vient par la suite. Certains comprennent très vite et d’autres un peu moins, notamment les entêtés du Golf.

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s