Israël recrute des étudiants pour les transformer en agents secrets du Net


Tribune libre MARSEILLE ALBATROS

96CEAA654EF41095914C86B7E5Dans l’infiniment grand et nébuleux de l’Internet, la galaxie n’est plus qu’un immense bourdonnement de clics, plus ou moins bien inspirés et bien intentionnés sous des pseudos invérifiables, dans laquelle l’espionnite aiguë de certains Etats peut aisément se faufiler, serpenter et agir à sa guise, ni vu ni connu, derrière les claviers.

Facebook, Twitter et Youtube n’ont plus de secret pour Israël qui a très vite compris l’intérêt d’infiltrer leur virtualité sans frontières, nuit et jour, sept jours sur sept, été comme hiver, à l’image de sa fine fleur estudiantine, triée sur le volet, qui travaille sous couverture dans des « unités secrètes » structurées de manière quasi militaire sur les campus universitaires.

Ces bons petits soldats du Premier ministre Benjamin Netanyahu sont placés sous la tutelle de son bureau qui cherche à investir la modique somme de 840 000 dollars pour recruter, organiser et financer les espions de la cybergénération, sélectionnés par centaines dans chaque université, comme l’a révélé un article paru dans Haaretz.

Parmi les sujets brûlants qui enflamment par trop la Toile au goût du gouvernement ultra-sioniste, la sécurité de l’Etat hébreu, la lutte contre son boycott et sa délégitimation, sans oublier l’antisémitisme sont traités en priorité par ces jeunes agents très spéciaux enrôlés pour répandre la propagande israélienne et embellir une réalité en vue d’entretenir le mythe de la « seule démocratie du Proche-Orient ». Que la vitrine d’Israël est belle sur le Net après que les messages publiés par ses bataillons de taupes zélées aient chanté les louanges de ses valeurs démocratiques, de sa tolérance religieuse et de son pluralisme !

Confortablement retranchés derrière leurs écrans opaques d’où ne filtre aucune identité, les étudiants israéliens passés maîtres dans l’art de la désinformation formeront bientôt une armée, si l’on en juge par l’ambition affichée par le bureau du Premier ministre qui n’a pas craint de divulguer le recrutement de 550 supers agents en herbe dans les sept complexes universitaires du pays, tous ayant une parfaite maîtrise des langues étrangères.

Les syndicats étudiants sont, quant à eux, chargés d’informer et de sensibiliser des dizaines de milliers d’étudiants à l’existence de ce grand projet national, censé renforcer une hégémonie implacable qui transgresse toutes les limites, y compris celles fixées par le droit international, mais aussi de fournir des ordinateurs et des espaces de travail ergonomiques pour infecter les échanges électroniques en toute quiétude.

« Avec les médias sociaux, vous ne pouvez pas attendre, » a déclaré un fonctionnaire sous couvert d’anonymat au Jerusalem Post, ajoutant : « Nous ne laisserons pas les histoires négatives en ligne être diffusées sans réponse, et nous répliquerons par des messages positifs. Ce que nous faisons est révolutionnaire. Nous sommes en train de mettre la diplomatie dans les mains du grand public « .

Ce regain d’espionnage sur la Toile a-t-il été exacerbé par la défaite cuisante essuyée par Israël sur un terrain où ses sombres stratèges n’imaginaient pas être vaincus : les réseaux sociaux ? En effet, en novembre dernier, lors de sa nouvelle offensive meurtrière dans la bande de Gaza, le gouvernement de Netanyahu n’a guère apprécié avoir perdu la guerre des mots ou plutôt des « hashtag ». Selon Haaretz, le hashtag du Hamas #GazaUnderAttack, fort de ses 170.000 mentions, a surclassé celui de # IsraelUnderFire d’Israël, qui n’a totalisé que 25,000 petites mentions. « La perception qui domine le discours en ligne, c’est que l’armée israélienne avait lancé une attaque injustifiée », a déclaré Tomer Simon, un chercheur israélien qui a décrypté l’activité de réseautage social pendant le conflit.

http://oumma.com/

9 réflexions sur « Israël recrute des étudiants pour les transformer en agents secrets du Net »

  1. Le Nettoyage ethnique des Chrétiens du Sinaï est ignoré, non seulement des autorités égyptiennes, mais surtout, par les médias dominants et les groupes des droits de l’homme en Occident.
    Parmi les évènements largement ignorés, non seulement par les autorités égyptiennes, mais également par les médias dominants et les organisations des droits de l’homme en Occident, les terroristes musulmans ont, au cours des dernières semaines, attaqué les familles chrétiennes et les ont forcées à quitter leur maisons et à abandonner leurs boutiques dans la ville de Rafah, dans le Sinaï. Les terroristes
    ont menacé de poursuivre leur Jihad contre les Chrétiens jusqu’à ce
    que tous aient quitté le Sinaï. 😦

    http://www.lessakele.com/article-le-nettoyage-ethnique-des-chretiens-du-sinai-110824374.html

    1. alors ces abrutis qui se disent Musulmans ont commis un crime aux yeux d’Allah et de Sa Religion ! Ce ramassis d’ignorants croit qu’Allah aime qu’on commette des crimes en son nom ? Qu’ils attendent de visiter les tombes et ils verront !!! il se pourrait que les 70 vierges perdent leur i et les frappent !

  2. Égypte :Tawadros II invite les Occidentaux à « lire les faits objectivement »…

    Le patriarche Tawadros II, pape de l’Église copte orthodoxe, est sorti de son silence, après trois jours de folie antichrétienne des Frères Musulmans, et a fait paraître sur son blogue, le 17 août à 22 h 30, un communiqué dont voici le texte intégral (traduction française de blogcopte).

    A VOIR ICI .

    http://www.christianophobie.fr/communique/egypte-tawadros-ii-invite-les-occidentaux-a-lire-les-faits-objectivement

    1. Merci pour l’info ! les crimes des faux freres qui se disent Musulmans se payeront un jour ! Courage etr soutien a nos cousins chrétiens et malheurs auc F.M et a leurs alliés ! Allah a une tolérance 0 pour l’injustice et en vérité, les F.M sont injustes ! POur leur criminalité, je vous laisse imaginer ce qui attend le criminel non repenti dans l’au dela !
      Continuons a dénoncer ces pseudo croyants et trions l’ivraie du bon grain ! Unissons nous entre gens de bonne volonté ! L’injuste ne reussit pas, il est injuste a son detriment mais ne le sait pas encore !

  3. SUPER ARMÉE ÉGYPTIENNE QUEL CHEMIN DE 1967 A 2013 !!!

    BRAVO A CETTE MINABLE armée égyptienne pour son fantastique exploit d’avoir massacré des milliers de ses pères, frères, fils, lorsqu’on voit cette armée de danseuse du ventre enlever et abandonner ses chaussures
    pour fuir devant Israël qui n’est pas un foudre de guerre comme la démontré le HEZBOLLAH EN 2006, voir ces poltrons faire des cartons sur des hommes sans arme et sans défense c’est dégoutant Sissi a du subir d’énormes pressions de son amant Nétanyahou pour donner de tels ordres criminels.Où est le TPI pour juger de vrais criminels qui massacrent des civils ?? Et ces soldats barbares qui pénètrent dans des maisons de Dieu pour tuer !

  4. Les marionnettes au pouvoir inféodée aux usa et srael sont de dangereux criminels qui sont capables des pires atrocités pour protéger leurs privilèges , mais leurs maîtres le sont encore davantage !

    Jamais , Al sissi n’aurait fait un coup d’état ni massacrer de pauvres innocents sans en avoir eu la permission !

    Mais le plus affligeant dans tout ça et le plus rageant c’est de constater toute la manipulation et les mensonges faits autour de ce carnage ! faire passer ce général sanguinaire pour un héros et les victimes pour des terroristes !
    A croire , qu’ils nous prennent vraiment pour des demeurés !!!

    1. Je vous concède volontiers que el Sissi n’est pas un héros. Mais les Frères Musulmans des victimes? Allons!

      Ceci dit, deux mises au point s’avèrent indispensables :

      1- Pour ce qui est de la guerre de juin 1967, on a vite fait d’oublier que l’Arabie Saoudite avait très opportunément englué Nasser dans la guerre du Yemen qui durera de 1962 à 1970. Soit juste le temps de permettre à Israël de remporter cette «victoire historique» contre une armée égyptienne se battant sur deux fronts.

      2- Pour ce qui est de ces «héros/victimes» que seraient les Frères Musulmans, rappelons que ce sont les Britanniques qui ont encouragé leur fondation et leur propagande en 1928. Il fallait absolument diluer le combat patriotique de Saad Zaghloul et de son parti indépendantiste et moderniste Al Wafd dans la montée d’un islamisme rétrograde susceptible de diviser les Égyptiens et surtout de les distraire du combat pour l’indépendance de l’Égypte, sa modernisation et la fin de l’occupation britannique. Décidément, la vocation de la Confrérie n’a pas changé d’un iota depuis quatre vingt cinq ans. Alors,les frérots des victimes? Soyons sérieux.

      Pour être équitables, rappelons aussi que l’armée d’aujourd’hui est loin de l’armée de Nasser. Depuis Sadate, puis Moubarak, elle est devenue une importante puissance économique et financière au profit du corps des officiers. Ses officiers supérieurs suivent régulièrement des stages de formation et de lavage de cerveau aux USA. Nous sommes très loin d’une «armée du peuple pour le peuple».

      Alors, cherchons plutôt à comprendre quels intérêts se cachent derrière les deux protagonistes, frérots et armée. Ça serait plus sérieux.

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s