Des rebelles syriens ont admis qu’ils étaient responsables de l’attaque chimique du 21 août


2250340L’incident du 21 août dernier où des armes chimiques ont fait entre 355 et 1300 morts dans la banlieue Est de Damas aurait été produit par des rebelles syriens selon le très crédible journaliste Dale Gavlak, correspondant au Moyen-Orient pour l’Associated Press depuis deux décennies.
 
Les puissances occidentales ont blâmé les forces de Bachar al-Assad, mais selon les témoignages recueillis par Gavlak, cette attaque serait en fait le résultat d’une mauvaise manipulation d’armes chimiques fournies par
 
l’Arabie Saoudite!
 
Selon le journaliste de l’Associated Press [probablement pour peu de temps encore], de nombreux médecins, résidents de Ghouta, des combattants rebelles et leurs familles, prétendent que certains rebelles ont reçu des armes chimiques par l’intermédiaire du chef du renseignement saoudien, le prince Bandar bin Sultan, et que ce sont ces armes qui sont responsables de l’attentat chimique mortel.
 
Les rebelles ont dit à Gavlak qu’ils n’ont pas été correctement formés sur la façon de manipuler les armes chimiques, qu’ils ne savaient pas de quoi il s’agissait.  Il semble que les armes devaient initialement être données à Al Qaïda et au groupe Front al-Nosra [un groupe djihadiste de rebelles armés].
 
Un militant de l’opposition a dit au journaliste qu’ils étaient très curieux au sujet de ces armes et que malheureusement certains d’entre eux ont manipulé les armes de façon inappropriée, ce qui a déclenché les explosions.  Un autre combattant, une femme, a ajouté que le groupe de rebelles ne savaient pas de quel type d’armes il s’agissait ni comment les utiliser.
 
Abou Abdel-Moneim, le père d’un rebelle de l’opposition, a également dit à Gavlak: « Mon fils est venu me voir il y a deux semaines me demandant ce que je pensais du fait qu’on lui avait demandé de garder des armes. »  Le fils aurait décrit les armes comme une structure en forme de tube tandis que d’autres étaient comme une énorme bouteille de gaz.  Le père a nommé le militant saoudien qui aurait fourni les armes comme étant Abou Ayesha.  Selon le père, les armes ont explosé à l’intérieur d’un tunnel, tuant 12 rebelles.
 
Plus d’une douzaine de rebelles ont été interrogés et ont indiqué que leurs salaires proviennent du gouvernement saoudien, écrit Gavlak.  
 
Si cette histoire est exacte, elle pourrait rendre complètement invalide l’attaque des États-Unis sur la Syrie.
 
Le rôle présumé de l’Arabie Saoudite dans la fourniture d’armes aux rebelles n’est pas une surprise étant donné les révélations plus tôt cette semaine à l’effet que les Saoudiens ont menacé la Russie d’attaques terroristes aux Jeux olympiques d’hiver à Sotchi l’an prochain, à moins qu’ils n’abandonnent leur soutien au président syrien.
 
Le journal Telegraph a rapporté que le prince Bandar aurait dit à Vladimir Poutine que les groupes tchétchènes qui menacent la sécurité des jeux sont contrôlés par eux (Saoudiens).
 
 
Sources:
 

17 réflexions sur « Des rebelles syriens ont admis qu’ils étaient responsables de l’attaque chimique du 21 août »

  1. A reblogué ceci sur raimanet and commented:
    responsables mais pas coupables !!! c’ est du déjà vu … du déjà dit … mdr.

    Arabie Saoudite, armes chimiques, Bachar Al Assad, Bandar bin Sultan, Damas, Ghouta, manipulation, rebelles, Russie, syrie

  2. ….. Suite à mon précédent commentaire posté sur « Des experts militaires expliquent pourquoi les Etats-Unis hésitent à s’engager dans le conflit syrien », les apprentis sorciers « rebelles » auraient donc fait une mauvaise manip qui s’est soldée par nombre de morts dont beaucoup de victimes parmi eux ! Quid alors de toutes ces photos d’enfants, morts ou traumatisés, par cette soi-disant « attaque » dont ils et les USA accusent la Syrie ??? Je souhaite que photos et vidéos soient truquées : qui a vérifié le nombre des victimes et leur identité ? Les experts de l’ONU qui viennent d’enquêter ?

    Cordialement – mvl17

  3. Il faut vraiment une réponse ferme et définitive à tous ces terroristes que sont en premier lieu ,ceux qui ont fourni des armes aux prétendus rebelles ,ces politiques haut placés et qui tirent les ficelles de ce complot contre la Syrie !

  4. s’il savére vrai que les rebelles ont utilisé l’arme chimique,personnelement g tjrs considéré B achar un criminel mais dans ce cas je péfére que bachar continue de gouverner mieux que ces ces sauvages

  5. Et voilà, on a de plus en plus de versions qui se contredisent. Tous camps confondus d’ailleurs. Jusqu’à l’overdose.
    Saurons-nous un jour la vérité ? Je ne le crois pas. Mais une chose est sûre: l’empressement des EU est plus que suspect et en dehors de « certitudes » ce pays ne nous dit rien de concret.

    1. Avec un petit tri des informations, on retrouve quand même un schéma global assez simple…
      L’Arabie Saoudite veut que ce conflit ait lieux, ainsi que les dirigeants (les banques surtout) occidentaux pour leurs intérêts financiers, la Russie et ses alliés s’y opposent fermement…
      L’Arabie Saoudite a fournis des armes chimiques aux rebelles Syriens pour avoir une raison de lancer le conflit. C’est peut être une collaboration avec (voir un ordre de) nos dirigeants (je ne parle pas de Flamby ou d’Obama). Mais trop d’opposition apparaît donc il ne se passe rien (pour le moment)…
      J’espère t’avoir un petit peu éclairé dans ce bordel…

    2. Tu as tout à fait raison Diablo! Trop d’information tue l’information! Et c’est fait exprès pour nous embrouiller! Pour que l’on retourne à notre monde de consommation en se moquant de tout! Cette guerre n’est faite que pour isoler l’Iran! Donc une histoire de pétrole comme avec l’Irak! Nos gouvernements sont contrôlés par les banques! Les guerres sont faites pour enrichir quelques hommes et endettées, affamés des pays! Ceux qui sont contre les guerres devraient la déclarer aux banques avant tout! Malheureusement le monde est gouverné par la cupidité, le vice préféré des arnaqueurs!!!

  6. Je m’attendais à cet article… Le problème c’est surtout que des personnes veulent que cette guerre ait lieux pour leur intérêt personnel…
    Ils devraient être jugés pour crime contre l’Humanité car ce conflit qu’ils veulent voir éclater, et qu’ils mettent en place, a de fortes chances de déboucher sur une guerre mondiale qui fera un nombre horrifiant de victimes…

  7. Pas étonné mais en attente de confirmation . La  » communauté internationale  » a une fois de plus fait trop vite pour nous faire avaler un HOAX sanglant du genre II septembre !

  8. C’est pas crédible, c’est bien une journalope de l’ap de soros. Quand on se bat depuis des mois on sait quand meme ce qu’on a entre les mains, ils mentent en disant ne pas savoir qu’il s’agit d’armes chimiques.
    S’ils ont eu un accident et fait 12morts, çà n’explique pas les centaines de morts, ou en tout cas l’article est très mal écrit.
    Ou alors ce qu’il a voulu dire c’est que ces rebelles savaient etre en possession d’armes chimiques puisqu’ils ont eu un accident de manipulation et qu’alors on peut fortement supposer que d’autres rebelles les ont utilisé ultérieurement à grande échelle pour commettre le massacre qui nous intéresse.
    Si les armes on été fournies par l’arabie saoudite, alors elles n’ont rien à voir avec les bombes artisanales qu’on a vu l’autre jour sur une vidéo. Ils vont pas transporter et fournir de telles bombes bricolées.
    Ou alors peut etre qu’ils fournissent uniquement les bonbonnes de gaz conditionnées mais qu’il faut encore fabriquer le vecteur sur place avant utilisation sur le mortier, d’où peut etre l’accident au moment des soudures qui ont pu provoquer des fuites ou explosions.
    Ils n’ont peut etre pas effectivement la capacité de fabriquer et de conditionner le gaz sur place.
    Il n’y a pas manipulation d’explosifs pour ces armes, le propulseur est une charge de poudre indépendante de la flèche contenant le gaz, non ? Je comprend pas cette erreur de manipulation.
    C’est le problème de ces journalopes sans aucune culture ni historique ni technique ni de quoi que se soit. Ils ont juste la culture du léchage de pied

  9. ah ouais d’accord… donc les sources qu’on nous cite seraient plus fiables? Regardons, alors : « voice of russia » et un blog dont est tiré l’article qui nous parle d' »un journaliste de l’AP »??? et qui c’est? aucune trace nulle part….. ah mais oui c’est vrai, on le bâillonne c’est un complot, mais on a quand même réussit à recueillir son témoignage. Ouf! La NSA doit être folle de rage, pensez, un journaliste aussi important qui fait des révélations d’une crédibilité technique stupéfiante! Bon sinon dans la même veine on peut aussi regarder ‘la révélation des pyramides » et y croire; après tout c’est bien là l’essentiel, non?

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s