Un nouveau monde se crée en Asie: la Chine veut ressusciter la route de la soie…


caravanemarcopoloBichkek-(Strategika51)   Pendant que les Etats-Unis et leurs alliés ameutaient le monde sur l’affaire syrienne, se heurtant de plein front à une Russie jusque-boutiste, la Chine gardait un profil bas mais avançait à pas de géant.

Pourtant, depuis l’affaire Edward Snowden, Pékin est furieux. Dérogeant à leur traditionnel sens de la mesure et de la discrétion,  les dirigeants actuels de la Chine ne peuvent plus évoquer Washington sans une longue bordée de mots fort injurieux. Mais contrairement aux Russes, ils gardent un silence fort inquiétant. D’autant plus qu’ils connaissent  mieux que quiconque, y compris les plus proches alliés de Washington, la véritable nature de la politique étrangère américaine et ses objectifs réels.

Le treizième Sommet de l’Organisation de Coopération de Shanghai, tenu cette année à Bishkek au Kirghizistan, nous permettent de dégager quelques aspects de la stratégie chinoise et la nature de la rétroaction de la Chine face aux bouleversements géopolitiques et géostratégiques « provoqués » par les Etats-Unis afin d’y consacrer et maintenir leur hégémonie.

Tandis que Washington menaçait la Syrie d’une intervention de fin du monde, la Chine étendait son collier de perles jusqu’en Mer Rouge et tentait une incursion en Méditerranée orientale. Petite surprise, ce collier de perles que l’on croyait d’Est en Ouest, tente une ramification au delà du Détroit de la Pérouse et esquisse une entrée, pour l’instant timide, dans les eaux du Pacifique Nord. Soit à quelques milles nautiques de l’Alaska…

La grosse surprise est celle évoquée par le Président chinois Xi Jinping lors du Sommet de Bishkek lorsqu’il n’a pas manqué de rappeler que sa province natale, le Shaanxi a été le point de départ de l’ancienne a route de la soie et que son pays est déterminé à créer une « ceinture économique tout le long de cette ancienne route » en coopération avec l’Asie centrale et la Russie. Autrement dit, Pékin n’ambitionne pas moins de réaliser une méga intégration eurasienne comprenant un marché de trois milliards d’individus, soit le plus grand marché du monde.

L’ancienne route de la soie traversait l’Afghanistan actuel. Pékin ne décide jamais à la légère. Cela veut dire que les Chinois attendent le retrait américain de ce pays pour s’y positionner.  Pékin a pris acte de la défaite des armées de la première puissance militaire mondiale et celles de ces alliés de l’Otan et de l’ISAF en Afghanistan où ils n’ont pu parvenir à bout d’une guérilla paysanne et montagnarde.

En parallèle avec l’expansion du collier de perle sur les mers du Sud, la Chine poursuivra donc la création d’un corridor stratégique s’étendant de la Mer de Chine à la Mer Baltique que les invasions US de l’Afghanistan et de l’Irak ont tenté de retarder. Pékin a désormais le soutien total de la Russie et de puissances régionales comme l’Iran.

De toute évidence, la Chine ne pourra atteindre ces objectifs sans pouvoir au préalable se débarrasser du « terrorisme » et les velléités séparatistes utilisées par Washington pour semer le chaos et l’anarchie. L’enjeu est immense. C’est un grand jeu géostratégique d’envergure mondiale. Une mainmise chinoise sur l’Eurasie ou du moins une grande partie du croissant s’étendant entre Urumqi et Bagdad en ayant la  courbe convexe passant par les anciennes républiques d’Asie centrales feraient perdre aux grandes multinationales US une dizaine de projets de pipelines et de gazoducs.

Le Sommet de Bishkek a consacré également l’adoption d’une posture unifiée de la Chine, la Russie et de l’Iran dans l’affaire syrienne qui a failli très mal tourner.  Certes, la contre-offensive diplomatique russe, de très haute facture- a permis de sauver et la face du Président US et la paix mondiale menacée par une guerre dont personne ne savait sur quoi elle allait déboucher. On retiendra que les américains et les israéliens ont lancé deux missiles de nature inconnue sur la Syrie à partir des côtes espagnoles mais que ces derniers ont été interceptés en vol par la défense balistiques russe. Mais tout le monde à Bichkek sait que ce n’est là que partie remise. Et que l’hyper-puissance US n’est prête à aucune concession sans déclencher un cataclysme mondial. D’où la démarche soft d’une Chine silencieuse mais dont les ambitions ne souffrent d’ambigüité aucune.

Contrastant avec les interminables conflits dans lesquels se débat l’hégémonie US, un nouveau monde est en création en Asie…

loadimg.php

http://strategika51.wordpress.com/2013/09/14/un-nouveau-monde-se-cree-en-asie-la-chine-veut-ressusciter-la-route-de-la-soie/

15 réflexions sur « Un nouveau monde se crée en Asie: la Chine veut ressusciter la route de la soie… »

  1. Attention au dérapage ! Les inquiétudes se font de plus en plus palpables au sujet de l’endettement de l’économie chinoise. En mars, la banque Nomura mettait en garde contre un risque de crise
    financière. En avril, l’agence de notation Fitch dégradait la note de la dette chinoise en monnaie locale en raison de l’explosion du crédit. Et hier [14 mai 2013], ce sont simultanément deux institutions, CLSA et Moody’s, qui ont tiré la sonnette d’alarme.

    Le courtier CLSA, régulièrement optimiste au sujet de la Chine, a en effet présenté, à Pékin, une étude qui fait état d’un risque en nette hausse en matière d’endettement. Son auteur, Francis Cheung, qui dirige la stratégie de CLSA pour la Chine, a ainsi dressé le tableau d’une économie «droguée» à la dette, comme en témoigne la hausse
    du crédit de 58% constatée lors du premier trimestre de cette année
    suite .

    .fortune.fdesouche.com/304585-linquietude-monte-autour-delendettement-de-la-chine

    http://fortune.fdesouche.com/

    1. une économie «droguée» à la dette ! bah oui… comme chez nous il est ou le problème on joue ou on reste dans les rizières… soit dit en passant si c’est grave pour eux, alors pour nous lol…
      vraiment très mauvais argument attention au dérapage 😉

  2. Le système tue tout le monde, pas seulement les pauvres
    Publié le 14 septembre 2013 .

    Par Massimo Fini

    En Suisse, en l’espace de quelques semaines, deux grands managers se sont suicidés : Pierre Wauthier, 53 ans, directeur financier de Zurich, un colosse de l’assurance, et Carsten Schloter, 49 ans, leader de Swisscomm Telecommunications. Wauthier était tendu, stressé par son chef qui le pressait d’atteindre des objectifs toujours plus élevés, jusqu’à ce que, n’y tenant plus, il se suicide. Le cas de Schloter est encore plus significatif, il a en effet laissé le mot suivant : « On ne peut pas rester connecté au travail 24h sur 24, rayer totalement la famille,
    les enfants, on ne peut pas oublier de vivre. »

    fortune.fdesouche.com/322293-le-systeme-tue-tout-le-monde-pas-
    seulement-les-pauvres

    http://fortune.fdesouche.com/

  3. En Chine, une tour de 30 étages montée en 15 jours !!!

    Broad Group a assemblé à cette vitesse stupéfiante un immeuble qu’il affirme à même de résister à un tremblement de terre de force 9 et bâti pour un siècle.

    Des éléments préfabriqués pour construire des IGH (immeubles à grande hauteur)? On l’a vu récemment à New York, où une tour préfabriquée de 32 étages est en projet à Brooklyn.

    On le revoit de façon encore plus spectaculaire en Chine, où Broad Group, une entreprise privée, a récemment mis en ligne une vidéo montrant l’assemblage en quinze jours d’un immeuble de trente étages (deux étages par jour, vous avez bien lu) dans la province de Hunan, près du lac Dongting.

    Voici cette vidéo: 🙂

    http://www.smartplanet.fr/smart-technology/en-chine-une-tour-de-30-etages-montee-en-15-jours-10195/

    http://www.greenetvert.fr/2012/01/19/15-jours-pour-construire-un-immeuble-de-30-etages/44424

  4. AU LENDEMAIN de l’effondrement de l’empire soviétique, le développement des relations de la Russie avec son voisin chinois constitue un succès indéniable dans la politique extérieure menée par
    Moscou. Alors que l’influence de la Russie déclinait pratiquement sur tous les fronts, les relations entre ces deux pays ont été conduites sous le signe de la normalisation et de la convergence politique. Un partenariat stratégique s’est naturellement établi entre ces deux pays.
    Il a permis d’instaurer les conditions favorables pour un rapprochement
    dans de nombreux domaines.

    Les intérêts russes et chinois menacés par « la stratégie d’influence » des Etats-Unis

    Depuis la normalisation des relations entre la Russie et la Chine, plusieurs traités ont été ratifiés entre ces deux pays. Ils ont permis d’instaurer les conditions appropriées pour une collaboration au niveau bilatéral, mais également et surtout pour promouvoir une position commune dans les relations internationales. La Russie et la Chine sont effectivement déterminées à rassembler leurs efforts pour lutter contre toute forme d’hégémonie, en particulier celle de la superpuissance américaine.

    http://www.diploweb.com/forum/sinorusse08043.htm

    http://www.diploweb.com/

    1. Bonjour CHARLYPOSTALE.
      Pourriez-vous m’expliquer le sens des messages que vous m’avez envoyés hier, celui en particulier concernant cet article :
       » TON ARTICLE SUR LA ROUTE DE LA SOIE EST UNE ANNERIE DIGNE DE TON PERSONNAGE ….UN GROS NUL A CHIER PAR TERRE . POVE NAZE « .

      1. Bonjour Avic .

        La cause est simple !

        C’est à cause de l’utilisation intempestive de mon IP via certains blogueurs que je laisse commenter .

        On ne peut de fait jamais être à l’abri de multiples dérives .

        Mille excuses à ton encontre ( erreur du casting )

        1. Vrai ou faux c’est une très mauvaise excuse: on est responsable de ce qu’on laisse faire en son nom ou depuis chez soi. Quand on est personnellement responsable on veille à un minimum de contrôle.

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s