Dark Bandar en difficultés


Episode_5_Darth_VaderPas assez dur ! Trop mou ! Criminel amateur !

Ainsi pensent certains des nombreux princes du désert saoudiens de leur cousin le prince Dark Bandar Ben Sultan. Ils lui reprochent de ne pas en avoir fait assez et portent plainte contre lui.

Qu’aurait-il pu faire de plus ? Il a recruté tout ce que la terre pouvait porter de dégénérés. Il les a armés jusqu’aux dents et les a poussés aux crimes les plus abominables. Il a éliminé les plus timorés et remplacé par les plus féroces. Il a soudoyé, menacé et, peut-être, fait chanter. Il a même failli y laisser la vie. Rien n’y a fait. Quand ça veut pas, ça veut pas.

Les princes saoudiens accusent Bandar de n’avoir pas fait égorger assez de syriens et d’avoir échoué à déclencher l’intervention extérieure, quel qu’en ait été le prix. 17 d’entre eux ont signé une plainte contre lui auprès du bureau du roi.  Au-delà de la sempiternelle lutte interne pour le pouvoir, il semble que les saoudiens sont plus affectés par cet échec que les américains. Qui manipule qui ? Est-ce Washington qui utilise l’Arabie Saoudite, ou l’inverse ? A moins qu’ils ne soient eux-mêmes que des outils au même titre que la Turquie, et le Qatar maintenant hors-jeux.

Avic

2 réflexions sur « Dark Bandar en difficultés »

  1. Il faudra se rappeler de ce royaume de bandits en pantoufles où la traîtrise règne en maître. Il faudra bien qu’un jour ces êtres immondes et inutiles paient leur méfaits. Il faudra bien que ces gens soient punis et qu’ils deviennent les boys de leurs esclaves actuels. Il faudra bien que leurs femmes deviennent des bonniches à Calcutta, Manila et Islamabad.Il faudra bien qu’on se réveille et qu’on cesse de leur faire moult salamalecs. Ce ne sont que les pharisiens de l’islam wahhabite takfiriste qui nous guette et nous lorgne. Puisqu’on a pillé l’Irak, pillé la Libye et aujourd’hui la Syrie, sans aucune vergogne, et vu que la géo politique ne nous permet pas d’être honorables, allons piller leur pétrole et arrêtons ces effroyables effusions de sang innocent.

  2. Bien sûr, tous les projecteurs sont dirigés sur la Syrie. Mais trop d’éclairage aveugle. S’il y a des phénomènes qui sont en train de ressortir de cette effroyable épreuve syrienne, il me semble que c’est d’abord la consolidation comme jamais auparavant de l’unité du peuple syrien. Mais c’est aussi la prise de conscience au Liban comme en Iraq et en Syrie d’un destin commun qui n’a jamais été aussi évident que depuis cette agression dont ils sont victimes, avec la Palestine.

    Au coeur même de la souffrance, est en train de se dessiner une Renaissance INÉVITABLE, IRRÉPRESSIBLE.

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s