NSA continuera à espionner


971103-1149494Le directeur du renseignement national, James Klepper a demandé à la Cour Fédérale de statuer sur la légitimité du NSA pour collecter des métadonnées, c’est-à-dire, continuer à espionner. A huis clos, il a été entendu. L’agence peut donc continuer à recueillir les informations qu’elle juge nécessaires sur les appels téléphoniques des Américains, selon les médias.

Sur quelle base repose cette décision de la Cour Fédérale ? Quelle qu’elle soit elle ne peut être que cynique.  On imagine aisément le directeur du renseignement invoquant la sécurité des citoyens ou la lutte contre les ennemis de l’intérieur. On sait ce qu’il en est de ces arguments. Tant qu’à être cynique, il pourrait par exemple évoquer le volet socio-économique. Après tout, ils sont payés pour espionner. Si on les empêche de faire leur boulot, c’est le chômage technique, avec toutes les répercussions  économiques et sociales qui en résulteraient.

Comme pour l’Armée. Un militaire, c’est fait pour faire la guerre. Le pays se décarcasse pour leur créer des foyers de conflit où ils peuvent de temps en temps guerroyer à loisir ; alors pourquoi ne pas faire la même chose pour les espions ?

Il pourrait également mettre en avant que le fait de les empêcher de travailler c’est donner raison à l’ennemi, Edward Snowden. Ce serait capituler, ce que les Etats-Unis ne sauraient faire.

Il existe des tas de raisons, plus cyniques les unes que les autres. Elles ont au moins le mérite d’amener les autorités américaines à changer de disque.

Avic

2 réflexions sur « NSA continuera à espionner »

  1. Il peuvent effectivement invoquer toutes ces excuses, mais ils pourraient, aussi, invoquer le Shutdown pour les suspendre.
    Entre fermer des administration utiles ou éteindre leurs ordis, je crois qu’ils ont fait leur choix. Si le peuple américain ne le comprend pas, je ne vois pas ce que l’om pourrait faire.
    Peuple américain qui, d’après un récent sondage, neconnait pas les tenants et les aboutissants de la fameuse loi sur la santé (ACA, il me semble), votée il y a trois ans…

  2. L’espionnage américain n’est pas dans un but sécuritaire , mais économique.Obama se trouvant au fond du trou,avec les fonctionnaires qui sont mis au chomage, pour pouvoir en ressortir , il use de ce stratagème.Pourtant l’Amérique est un grand pays ayant des ressources naturelles et industrielles.Seulement avec la remontée imparable de la Chine, le responsable américain (tel la plupart de ses prédécesseurs) utilise la phobie de l’ennemi permanent invisible .

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s