Les débuts du « djihad familial » en Syrie


carte kazakhstan syrieAlors que des centaines de milliers de Syriens fuient la guerre, d’autres font tout pour rejoindre les champs de bataille syriens. Quelque 150 Kazakhs issus d’une même famille, enfants en bas âges, adolescents, femmes et hommes, ont ainsi quitté leur pays « pour accomplir leur devoir de djihad au Levant ». Et les réseaux djihadistes font circuler fièrement les images de leur installation en Syrie.

Depuis lundi une vidéo de propagande de l’État Islamique d’Irak et du Levant (EIIL), un groupe lié à Al-Qaïda,

circule sur les réseaux sociaux djihadistes. Son titre est omérique : « Lettres des terres des batailles épiques, l’hospitalité d’une famille djihadiste » et son contenu inédit. C’est la première fois, en effet, qu’un djihad « en famille » est ainsi montré.

Vidéo : « Lettres des terres des batailles épiques, l’hospitalité d’une famille djihadiste » promue et partagée sur les réseaux djihadistes.

La vidéo débute par une marche militaire, puis par l’arrivée de trois véhicules qui arborent les drapeaux noirs adoptés par Al-Qaïda et par l’EIIL, au portail d’une villa. Au bout de quelques minutes on peut lire en blanc sur fond noir « l’institution Al-Fourqan [organe médiatique de l’EIIL] jouit de l’hospitalité d’une famille mouhajira [étrangère]. Les 150 membres de cette famille kazakhe ont parcouru des milliers de kilomètres et dépensé des fortunes pour émigrer au Levant ». Puis on entend des versets du Coran lus par un petit garçon, avant de voir une vingtaine d’enfants, y compris des bébés de quelques mois, assis par terre devant des adolescents djihadistes. On voit également dans la vidéo de toutes jeunes fille voilées, certaines portant un voile intégrale. On découvre ensuite l’enfant que l’on entendait réciter le Coran, qui n’a pas plus de 6 ans.

À 02 :57, dans la vidéo ci-dessus, un jeune homme dont le nom de guerre est « Abdel-Rahman le Kazakh » explique les raisons de la venue de sa famille en Syrie. Il dit « accomplir son devoir en application des préceptes de l’Islam ». Puis il enchaîne en récitant un verset à la gloire des martyrs, dont il souhaite « faire partie au plus vite pour accéder au paradis ». À 05 :07,  « Abou Khaled le Kazakh », un autre jeune djihadiste qui semble un peu plus âgé exprime à son tour son souhait « de mourir en martyr ».

Les djihadistes accolent en général, à leur nom de guerre, leur pays d’origine. Ces hommes viennent donc très probablement du Kazakhstan, une ex-république soviétique d’Asie centrale située à près de 5 000 kilomètres du territoire syrien.

Plus tard dans la vidéo, on entend en fond sonore un hymne à la gloire du djihad international qui énumère les terrains de « lutte », des Philippines jusqu’au Sahel et en passant par l’Afghanistan, le Pakistan, le Caucase, la Bosnie et bien sûr le Levant.

Photo "de famille" d'hommes et d'enfants kazakhs en armes.
Photo « de famille » d’hommes et d’enfants kazakhs en armes.

La vidéo enchaîne sur un troisième djihadiste, « Seïf el-Din le Kazakh », qui explique qu’ »il est du devoir de chaque musulman de rejoindre le djihad pour défendre les terres des musulmans à travers le monde quand celles-ci sont attaquées ».

À 13 :22, un certain « Abou Hafiz le Kazakh », cinquième djihadiste à prendre la parole, « remercie Dieu d’avoir permis à la famille d’émigrer et de se réunir en Syrie pour accomplir son devoir de djihad ».

C’est la première fois qu’une vidéo montrant ainsi une famille entière de djihadistes étrangers est diffusée. Habituellement, ces derniers voyagent seuls, ou exceptionnellement en couple, vers les territoires de conflit. Ces combattants sont présentés comme des candidats au martyr, voire à l’attaque suicide, comme le montre la référence au kamikaze saoudien Abou Zoubair al-Madani, @halb_1 sur Twitter, à 15’39 de la vidéo. Ce jeune saoudien s’est fait exploser à la mi-septembre dans un attentat suicide à Nabak, dans la région de Qualamoun à l’ouest de Damas.

Billet écrit par Wassim Nasr (@SimNasr), journaliste à France24.

15 réflexions sur « Les débuts du « djihad familial » en Syrie »

  1. Voilà ce qui arrives lorqu’on ne lit pas soi mee le Coran, qu’on ne le médite pas , qu’on a pas un minimum de culture historique et qu’on fait confiance à des sheiks wahabites made in Saoudie pour le lavage de cerveaux!

  2. Pour tous: j’aimerais juste vous dire de faire attention, de faire aussi attention à vos enfants, de surveiller leur fréqentation. C’est tres facile de les subjuguer et de les entrainer dans ces sectes qui prônent la mort. C’est un faux jihad., un jihad à la sauce yankee.

    Depuis que l’Empire Britannique a instrumentalisé le fondalisme religieux pour venir à bout de l’Empire Ottoman et le dépécer à son profit, Les Americains ont pris la suite de cette instrumentalisation . Ils l’ont utilisé contre les progressistes et autre nationalistes dans le monde arabe( par exemple contre Nasser) ensuite en Afghanistan contre les Soviétiques. ils ont exhumé ce bon vieux JIHAD concept religieux de lutte contre le mal pour le Bien. Actuellement, la CIA est en train d’instrumenter l’eschatologie islamique pour mener une vaste bataille en Syrie précisément pour somaliser la Syrie. Evidement ceci pour le plus grand bien d’israel.

    1. Les USA ont joué, à partir de 1967, un jeu extrêmement dangereux, et qu’ils ne contrôlent plus. Il s’agissait de profiter de la défaite de Nasser d’Égypte pour enterrer le nationalisme moderniste arabe sous les oripeaux d’un islamisme aussi rétrograde que sectaire : le wahhabisme.

      Depuis lors, le monstre a échappé à son créateur, le Frankenstein yankee. Il est devenu infiniment plus dangereux parce qu’il fait partie d’un plan de déchristianisation de l’Occident (déjà fait), et de sionisation de l’Islam par sa wahhabisation.

      La Syrie a réussi à freiner cette marche. Mais la partie est loin d’être gagnée.

      Al Sitra ya Rabb.

  3. Depuis janvier 2012, ils seraient près d’une dizaine de milliers de Tunisiens, dont 3.000 officiellement recensés par l’ONU, à avoir combattu aux côtés des terroristes en Syrie, notamment les djihadistes de la Jabhat al-Nosra (« front du soutien »). S’il est sûr que 1.900 d’entre eux ont péri, il est tout aussi certain que, pour plusieurs associations, de très jeunes Tunisiennes, dont le nombre est à ce jour indéterminé (plusieurs centaines), ont été recrutées, pour une poignée de pétrodollars, pour aller satisfaire les besoins sexuels des djihadistes. Aujourd’hui, une centaine seraient revenues au pays, enceintes ou malades (SIDA et autres). En 2010, les revenus annuels de la prostitution sont estimés à plus de 187 milliards de dollars. Devant cette manne financière colossale, les mafiosi islamistes ne sont pas insensibles. En pratiquant le proxénétisme libellé par eux-mêmes halal, les maquereaux islamistes touchent des commissions confortables, qui permettent à leurs réseaux mafieux de prospérer et de se développer, de la même manière que les filières de viande prétendument halal en Europe.
    La suite sur http://numidia-liberum.blogspot.com/2013/05/la-prostitution-halal.html

  4. Les musulmans particulièrement les sunnites sont pris au piège de leur religion détournée de sa mission et vidée de son contenu. Le sunnisme est une idéologie politique, mise au point par des dictateurs dont l’opposition sera traitée comme une hérésie qu’il faut combattre et éliminer. Il ne faut pas s’étonner de ce qui se passe en Syrie, de ces hordes de barbares épris de la religion qu’ils trouvent dans les manuscrits de leurs érudits prônant la violence et le racisme.

    Le mal a des racines profondes dans notre histoire. Quand on trouve des gens vénérés comme le premier khalife qui fit bruler vive sa victime, vous comprendrez pourquoi il y a tant de sang et de douleurs sur nos pages sombres de notre histoire musulmane.

    Durant les batailles intestines entre musulmans, Il est dit même que le tueur et sa victime vont au Paradis… Alors pourquoi pas en Syrie.

    1. Farid, je suis d’accord avec Toutefois , il faut arreter de colporter des rumeurs. Le premier Calife est un intime du prophète à qui est attribué ce Hadith: « il ne sied à quiconque de châtier par le feu, sinon le Maitre du Feu ».Donc ça m’étonnerait que le Calife Aboubaker ne fut pas au courant.
      Remarque: Ce Hadith a servi comme base de jurisprudence chez les musulmans pour l’interdiction du feu nucléaire ( possession de la Bombe et son utilisation ) par une Fatwa de l’imam Khameni et des imams d’Al Azhar. Donc, si l’IOran dit qu’elle ne cherche pas à fabriquer la Bombe, il faudrait les croire.

      Ensuite un tueur est un tueur , quelque soit sa religion. Tuer est un peché grave. Pas de Paradis pouir les tueurs. Qu’on se le dise !!!!!

      1. J’ai cité qu’un ou deux exemples dans la volée et selon les savants reconnus, l’histoire des khalifes et leurs successeurs et plein de tragédies et de confusion. On ne peut pas les nier mais nous pouvons trouver les prétextes pour légitimer leurs actes. exactement ce que font les extrémistes de nos jours.

        Je ne fait de la propagande pour quiconque, seulement je souhaite que le mal soit traité a sa source, les liftings c’est conçus pour le paraitre, c’est pour la consommation.

        Et je vous rejoins Yasmina: un tueur est un tueur et pour exercer sa tache macabre, il est décevant de les voire se ressourcer dans l’Islam de Boukhari, Malik … et consort.

        1. Je ne suis pas musulman. Je n’ai pas étudié l’Islam. Mais je suis d’origine libanaise. Et je SAIS qu’il y a un autre Islam SUNNITE que le wahhabisme. J’ai côtoyé un Islam miséricordieux, fraternel, paisible et tolérant.

          L’instrumentation de la Foi par le Pouvoir a peut-être commencé dès l’aube de l’Islam. Mais elle ne lui est pas exclusive. TOUTES les autres religions ont expérimenté le meurtre, la haine. Mais aucune d’elles ne se résume à cela.

    1. Les palais, pourquoi pas, s’ils ne sont pas classés monument historiques, mais pas les mosquées, pardieu, leurs troupes décérébrées s’en chargent déjà.
      A mon avis, il ne tient qu’aux faits que la Mecque leur rapporte du fric, et que le Pélerinage est un des cinq piliers de l’Islam pour qu’ils ne la détruisent pas.
      Le plus sûr, pour ne plus les voir, serait que le monde entier arrête de leur acheter leur gaz/pétrole. Résultat garanti!
      D’ailleurs, en ce moment, ils sont pas jouasses les chameliers, cela faisait longtemps qu’ils n’avaient pas vendu aussi peu de pétrole. Les pôv’petits!

      1. Et bien des palais en AS j’en ai construit. C’était il y a longtemps, tout était doré et tout était préfabriqué. A l’époque les émirs faisaient le concours du palais le plus vite construit. Le record était de 8 mois.
        Avant de partir dans ce pays je n’avais aucune idée de ce que racisme voulait dire (j’étais jeune et naïf). Un séjour de six semaines dans ce pays m’a tout appris sur le sujet.

        Note: les belles mosquées sont rares. Et pour l’enseignement qu’on y dispense dans ces pays j’aimerais autant qu’on les rase avec le reste. Mais priorité à ceux qui organisent, financent et restent dans l’ombre. Parce que finalement ce n’est pas autre chose qu’une forme d’exploitation hyper-cynique.

        1. Bon, alors pour les palais la messe est dite. Je prépare les charges. Euh…faut les évacuer avant de les faire sauter?

          Par contre, je crains que la fin de la civilisation saoudienne ne sonne le glas de Ferrari, Bentley, voire même Rolex. Cela me rappelle que je dois me dépécher d’en acheter une si je ne veux pas rater ma vie. VIte, avant la date fatidique des 50 ans…

  5. D’éminents écrivains et politiciens syriens, musulmans, du siècle dernier n’avaient pour bagages scolaires que l’enseignement dispensé par les écoles coraniques en Syrie… À l’âge adulte ils s’étaient familiarisés avec l’une ou l’autre des langues occidentales dominantes et s’étaient ouverts au monde de la politique, de la culture, du journalisme… Comme quoi, la lecture du Coran dans le texte par les arabophones non influencés par le wahhabisme, le takfirisme et l’idéologie des Frères Musulmans ne mène pas à l’obscurantisme démolisseur des civilisations auxquels nous assistons aujourd’hui… avec à la limite ce jihad incongru qui fait de la Syrie une terre diaboliquement sacrée pour de malheureux imbéciles dupés par la mauvaise foi.
    Mauvaise foi qui assassine l’enseignement éclairé d’un homme tel que feu le Mufti syrien Al-Bouti pour consacrer celui d’une crapule de fatwagi tel que le sioniste al-Qaradaoui… Mauvaise foi des « madrassa wahhabites » qui ont envahi le monde enseignant le Coran phonétiquement à des peuples musulmans qui ne comprennent pas un mot d’arabe sous prétexte que c’est la parole de Dieu… Parole détournée, défigurée par des prosélytes parce que bornés ou vendus… Et que dire d’Ataturk lequel pour soi-disant civiliser son pays « musulman » l’a privé de son alphabet arabe ? Que dire des exemplaires du Coran dont le texte même a été retravaillé par des maisons d’édition des pays du Golfe ? Des cargaisons de ces Corans revus et corrigés à la sauce wahhabite auraient été saisies à la frontière jordanienne [lien non retrouvé]
    Quand est-ce que les penseurs [pour ne pas dire intellectuels] musulmans victimes de cette falsification de leurs coutumes et croyance se décideront à se défendre avec les outils du siècle sans se référer éternellement à la vie des compagnons du Prophète ? Quand est-ce que les historiens du monde arabe civilisé des Bilad al-Cham, ou d’ailleurs, se saisiront de leur histoire et la diffuseront telle qu’elle est, au lieu de la confier à des orientalistes étrangers qui n’en retiennent que ceux qui pourraient servir les intérêts de leurs propres pays ?
    Toute la bravoure de l’Armée nationale syrienne ne suffira pas à neutraliser ce venin qui désormais circule dans les veines de ces d’enfants dont on a trafiqué l’innocence… ni en Syrie, ni en Indonésie, ni dans le Caucase, ni même en Europe ! L’Islam et la chrétienté nés du Moyen Orient ont reçu un coup fatal… leurs ennemis ont perdu une bataille, pas la guerre ! C’est ce qu’a parfaitement compris le Président syrien si l’on en croit ces derniers discours. Est-ce qu’il a été entendu ? Pas sûr !

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s