La mort du dollar – Paul Craig Roberts


La Réserve fédérale et Wall Street assassinent le Dollar américain

This photo taken n January 16, 2011 showDepuis 2006, le dollar américain a connu un quart à un tiers de baisse de sa valeur par rapport au yuan chinois, selon le choix de base.

Maintenant, la Chine va davantage laisser chuter le dollar. La Chine dit aussi qu’elle envisage de saper le pétrodollar en jouant sur les prix à terme du pétrole sur le Shanghai Futures Exchange en yuan. Cette étape supplémentaire dans la réticence croissante vis-à-vis du dollar pour régler les déséquilibres commerciaux signifie que le rôle du dollar comme monnaie de réserve touche à sa fin, ce qui signifie la fin des Etats-Unis en tant que tyran et impérialiste financier. Ce coup au dollar, en plus des coups portés par la délocalisation des emplois et les paris non couverts dans le casino créé par la déréglementation financière, signifie que l’économie américaine que nous connaissions touche aussi à sa fin.

L’économie américaine est déjà en pleine pagaille, avec des marchés obligataires et boursiers soutenus par une impression massive et historiquement sans précédents par la Fed de liquidités injectées dans les prix des actifs financiers. Ce mois-ci lors de la conférence annuelle du FMI, l’ancien secrétaire au Trésor Larry Summers a déclaré que pour atteindre le plein emploi dans l’économie américaine, il faudrait des taux d’intérêt réels négatifs. Des taux d’intérêt réels négatifs ne pourraient être réalisés qu’en éliminant le cash, passant à la monnaie numérique qui ne peut être conservée que dans les banques, et obliger les gens à épargner.

L’avenir se développe précisément comme je l’ai prédit.

Comme le dollar va vers l’agonie, la Réserve fédérale sans foi ni loi et les criminels de Wall Street vont accroitre leur manœuvres de court-circuitage de l’or sur le marché des contrats à terme, entraînant ainsi le drainage des restes de l’or de l’Occident dans les mains de l’Asie.

BPC (Banque Populaire de Chine) dit qu’il n’est plus dans l’intérêt de la Chine d’accroitre les réserves
Par Bloomberg News – 20 novembre 2013

La Banque populaire de Chine a déclaré que le pays n’a plus d’intérêt à augmenter ses avoirs en devises étrangères, se rajoutant à la tendance des décideurs de freiner les achats en dollars qui limitent l’appréciation du yuan.

« Il n’est plus en faveur de la Chine d’accumuler des réserves de change, » a déclaré Yi Gang, vice-gouverneur de la banque centrale, dans un discours organisé par la China Economists 50 Forum à l’Université Tsinghua hier. L’autorité monétaire va « essentiellement » mettre fin à l’intervention normale dans le marché des devises et élargir la gamme des transactions quotidiennes du yuan, écrit le gouverneur Zhou Xiaochuan dans un article dans un guide expliquant les réformes décrites la semaine dernière après une réunion du Parti communiste.

Traduction Avic

http://www.paulcraigroberts.org/2013/11/22/dying-dollar-paul-craig-roberts/

Craig Roberts withkitties_150_120 Le Dr Roberts fut Secrétaire Adjoint au Trésor US de la politique économique dans l’administration Reagan. Il a été rédacteur en chef adjoint et éditorialiste du Wall Street Journal, chroniqueur pour Business Week et du Scripps Howard News Service. Il a occupé de nombreux postes universitaires. Son dernier livre, The Failure of Laissez Faire Capitalism and Economic Dissolution of the West est disponible ici: http://www.amazon.com/Failure-Capitalism-Economic-Dissolution-ebook/dp/B00BLPJNWE/

7 réflexions sur « La mort du dollar – Paul Craig Roberts »

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s