Guerre de Syrie : une guerre israélo-syrienne


msjwz23v-1377934534Va-t-on enfin dépasser les tabous et appeler les choses par leur nom ? L’histoire de la guerre de Syrie nous a été présentée sous différentes formes successives, chaque narration venant faire oublier la précédente. De la révolte style printemps arabe à la guerre contre les sbires des saoudiens, nous avons eu toutes les variantes impliquant la Turquie, le Qatar, puis la Jordanie, avec l’apothéose de l’intervention programmée des Etats-Unis et de la France. La Syrie a eu des tas d’ennemis proches ou lointains et, parmi tous les noms complaisamment cités par les médias, pas une seule fois n’apparaît le nom d’Israël, pourtant le seul vrai ennemi dans la région.

Après le premier raid Israélien, il y a eu quelques murmures et quelques questionnements. Mais, nous disait-on, c’est juste parce que les israéliens étaient inquiets au sujet de transfert d’armes au Hezbollah. Cela n’a rien à voir avec la ‘’révolution syrienne’’. Il y a eu ensuite d’autres raids, ayant toujours pour alibi le Hezbollah mais, comme ça devenait de plus en plus difficile à avaler, Israël a dévoilé une partie de ses cartes : oui il donnait bien de petits coups de main aux rebelles, mais presque rien, juste quand ils sont dans des situations difficiles, histoire de rééquilibrer les forces.

Eh bien tout ça c’est du pipeau. Israël ne donne pas de temps en temps des coups de main aux rebelles, ce sont les rebelles qui se battent pour Israël qui, tel un général depuis son poste de commandement, supervise les opérations, faisant intervenir ses F-16 dans les situations périlleuses. Les djihadistes ne sont que de la chair à canon dispatchés selon les besoins dans les zones qui leur sont désignées et disposant de toute la logistique et des renseignements américano-saoudiens et israéliens.

Ainsi, à Ghouta – Est, situé dans la banlieue de Damas, profitant de la mise hors circuit des systèmes de communication de l’armée syrienne, les rebelles ont mené un assaut éclair ce vendredi pour tenter de reprendre les régions qui avaient été sécurisées par l’armée syrienne et surtout pour briser le siège. La paralysie des systèmes de communication a été faite par Israël pour permettre aux rebelles de Bandar Bin Sultan basés en Jordanie de mener l’assaut. Même si la communication a été rétablie et l’assaut repoussé, on voit qu’Israël est toujours présent, comme il l’a été depuis le premier jour, à la première manifestation.

Les américains ont certes leur agenda et n’ont pas encore lâché prise. Mais au profit de qui travaillent-ils ? L’Arabie Saoudite a remplacé le Qatar auprès d’Israël. On se souvient  que les analystes disaient que la guerre de Syrie était motivée par la volonté du Qatar de faire passer son gazoduc à travers la Syrie pour écouler son gaz en Europe. Où est le Qatar aujourd’hui ? Mais Israël est toujours là, travaillant cette fois main dans la main avec l’Arabie Saoudite.

Si la Turquie et la Jordanie mettent leur territoire à disposition, si l’Arabie Saoudite fournit les hommes et les armes, et les Etats-Unis la logistique et les satellites, Israël lui, supervise , tentant vainement de rester dans l’ombre, ce qui le rend encore plus suspect.

Avic

11 réflexions sur « Guerre de Syrie : une guerre israélo-syrienne »

  1. les USA mène leur jeu en cachette parce qu’ils savent que le jeu est dur, son bras droit est Israël et l’Arabie saoudite ( les caniches des USA.)

    1. À moins que ça soit le contraire. À ma connaissance, la CIA n’a pas encore acheté les membres du Knesset. Alors que les membres du Congrès US, au vu et au su de tous et de la façon la plus conforme aux lois US, mangent bel et bien dans la main de l’AIPAC.

  2. Bonjour à tous,
    Merci Avic pour cette analyse pertinente.
    Mauvaise nouvelle : l’implication Us-sioniste dans les derniers combats de la banlieue de Damas.
    Bonne nouvelle : l’a

  3. Bonjour à tous,

    Mille excuses pour le « loupé » précédent….

    Merci Avic pour cette analyse pertinente.

    Mauvaise nouvelle : l’implication Us-sioniste dans les derniers combats de la banlieue de Damas.
    Bonne nouvelle : l’Armée syrienne a réussi à repousser l’assaut des envahisseurs et des terroristes.

    Cela montre, que dans l’attente de Genève II, les pays, qui soi-disant veulent la paix (USA, France, G B, Turquie; Arabie Saoudite) et promeuvent en paroles la tenue d’une conférence sans conditions préalables, ces pays continuent d’armer, soutenir, d’aider les hordes de mercenaires de toutes les manières possibles.

    Ils l’ont prouvé ces jours-ci dans la Ghouta-Est en annihilant le système de communication syrien et par la participation sur le terrain d’unités israéliennes.

    Ce genre d’offensive ennemie risque de se généraliser. Israël et la Coalition pensent ainsi retourner la situation militaire à leur avantage. Il semble que le président russe l’envisageait :
    Le 18 ou 19 novembre :[[[ Vladimir Poutine de Russie aurait dit à son homologue Syrien que désormais ce dernier disposait de moins de vingt jours pour écraser suffisamment ses ennemis pour que leurs représentants ne puissent assister à Genève II que tous nus! ]]]

    http://french.irib.ir/analyses/articles/item/293017-poutine-%C3%A0-assad-vous-disposez-de-moins-de-vingt-jours%E2%80%A6-par-w-chekkat

    Washington ne pense qu’à torpiller Genève II et Kerry ment comme il respire à ce sujet. Éliminer politiquement et/ou physiquement le Président Al-Assad est toujours leur objectif et celui d’Israël, en investissant Damas.

    Jusqu’à présent l’Armée syrienne remporte des succès.
    Je souhaite de tout cœur qu’elle soit totalement victorieuse car la justice et le droit sont du côté du Peuple Syrien, de Bachar Al-Assad , de son gouvernement et de l’Armée qui combat une invasion étrangère.
    Cordialement – mvl17

  4. Y’a Bibi qui rumine dans son coin…

     » Le régime iranien cherche à fabriquer la bombe atomique et soutient le terrorisme, mais Israël empêchera Téhéran d’utiliser une telle arme, a assuré dimanche à Rome le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

    Oubliez vos illusions : l’Iran cherche la bombe atomique et c’est un régime qui soutient le terrorisme, a-t-il dit dans la synagogue de Rome où il s’est rendu pour la fête de l’Hannukah, accompagné par plusieurs ministres israéliens et son homologue italien Enrico Letta. »

  5. ils nous ont clame: il assassine les enfants, puis: il tue son peuple, puis dernier refrain: il affame son peuple !
    mais il n’est de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir, qui refuse de voir les « valeureux rebelles » se faire soigner en Israel, de voir les armes de fabrication israelienne saisies depuis le debut, des espions aussi….
    l’association de malfaiteurs france – arabie-israel ne leur est pas plus evidente..
    nous avons beau constater la chute successives des masques, les obstines le resteront. et tant pis pour eux.
    ——————————-

    sur le meme sujet, article en arabe de Dr Nadia KHOST, » une guerre americaine sous ordres sionistes  »
    http://www.up-syria-news.com/index.php/ar/akhba1r-sou1riya/sou1riya-ta7li1l-2/169-article-ar-000013

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s