Le plan US et israélien pour occuper le sud de la Syrie


349254_Syria-Aleppo-unrestUne agence indépendante de presse jordanienne a déclaré que les États-Unis et le régime israélien travaillaient sur un plan commun d’occupation du sud de la Syrie.

La JBC News a déclaré que les groupes de miliciens, qui sont considérés aux Etats-Unis comme faisant partie de l’opposition modérée, devraient aider à l’occupation de deux régions du sud de la Syrie.

Les régions devraient ensuite s’unir pour créer une ceinture de sécurité autour d’Israël.

Le rapport a indiqué que les groupes choisis par Washington seront équipés avec des armes de fabrication étatsunienne tels que des missiles anti-chars.

Ils bénéficieront également des renseignements recueillis par les agences d’espionnage israéliens et étatsuniennes.

ob_b2f785_syrie-terrorismeLe terme de «Groupes modérés» est utilisé par l’administration US pour une partie des milices qui combattent le gouvernement du président syrien Bachar al-Assad.

Washington avait utilisé le même terme pour les talibans en Afghanistan, dans un effort pour leur donner une légitimité face aux anciennes forces de l’Union soviétique.

Mardi, un avion US transportant une cargaison d’armes pour les miliciens soutenus par l’Occident combattants en Syrie aurait atterri à l’aéroport de Mafraq en Jordanie, à quelque 80 kilomètres d’Amman.

En janvier, les responsables de la sécurité des États-Unis ont révélé que le Congrès a financé la livraison d’armes, lors de votes à huis clos, avant la fin de l’exercice financier du gouvernement prévu le 30 Septembre 2014.

La Syrie a été saisie par une guerre meurtrière depuis 2011. Selon les rapports, les puissances occidentales et leurs alliés régionaux – en particulier le Qatar, l’Arabie saoudite et la Turquie – soutiennent les activistes opérant à l’intérieur de la Syrie.

Les rapports indiquent que plus de 130.000 personnes ont été tuées dans les violences.

Les miliciens soutenus par l’étranger ont également entraîné un déplacement d’un total de 7,8 millions de Syriens, plus de 1,8 millions d’entre eux vivent dans les pays voisins, principalement en Irak, en Jordanie et au Liban.

Press TV

Traduction SLT

4 réflexions sur « Le plan US et israélien pour occuper le sud de la Syrie »

  1. Vous rappelez-vous du discours de Netanyahou à l’ONU en 2011 [Septembre ?] où il expliquait, avec des trémolos dans la voix, que pour se « défendre », Israël avait besoin d’une « plus grande profondeur stratégique »… À l’époque, il nous a parlé de ses bijoux de famille [sa chevalière attestant de son droit de propriété sur la Palestine] et a prétendu ne viser que la Judée-Samarie, interprétant à sa guise la résolution 242. Nous, nous savions ce qui nous attendait, mais il perdra son pantalon… car sa ceinture, il ne pourra jamais la boucler !

  2. Lorsqu’i s’agit de leurs intérêts états-unis et Israël sont capables du pire quand je pense qu’ils osent s’affirmer comme états démocratiques
    laissez moi rire ,même si les pleurs seraient plus appropriés sur le sort de ce brave peuple syrien

  3. Pour sécuriser les frontières israéliennes, il faut faire appel aux Assad que ça c’est passé après la vente du plateau du Golan:

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s