Corée du Nord : le recul américain


08/04/2013

kimjong-un-leader-de-la-coree-du-nordKim Jong Un peut crier victoire dans sa confrontation médiatique avec le géant US. En effet, Obama a décidé, pour calmer le jeu, de reporter un essai de lancement d’un missile balistique. Il veut ainsi éviter que ce geste soit mal interprété et  n’envenime la situation. Ce recul n’est pas anodin. Il conforte l’idée que désormais, dans les crises majeures, le monde n’est plus mono polaire.

On dirait que la Chine et la Russie se sont partagées les tâches pour encadrer l’Oncle Sam, tant au Moyen-Orient qu’en Extrême-Orient. Si ça peut empêcher des guerres, on ne peut que leur souhaiter bonne chance.

Postez un commentaire. Restez dans le sujet de l'article svp. Les agressions personnelles et les insultes seront bannies.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Site de réflexion et de réinformation

%d blogueurs aiment cette page :