Archives du mot-clé accident

LE MANUEL D’ASSASSINAT DE LA CIA


Logo_CIAVoici la transcription traduite en Français d’un document de la CIA intitulé « Une étude de l’assassinat ».

Ce document non signé et non daté (date de publication estimée: 31 décembre 1953) de 19 pages est un dossier dactylographié qui faisait partie d’une collection de documents de la CIA concernant les projets PBFORTUNE et PBSUCCESS et a été déclassifié par la loi FOIA, « Freedom of Information Act », le 15 mai 1997. Un extrait de ce manuel d’assassinat apparaîtra sur la page Op-Ed du New York Fois, le samedi 31 mai 1997. Voici le document original au format Lire la suite LE MANUEL D’ASSASSINAT DE LA CIA

Etats-Unis, si vous êtes un gosse de riche, vous pouvez tuer des gens


Ethan-CouchAux USA, un verdict unique dans la pratique judiciaire a été prononcé : un adolescent de 16 ans qui avait fauché et tué par sa voiture quatre personnes à Burleson (Texas) il y a six mois a été condamné avec sursis à 10 mois.Le jeune homme a été sauvé par des avocats onéreux : une circonstance aggravante, la conduite en état d’ébriété, n’a pas été prise en considération. Lire la suite Etats-Unis, si vous êtes un gosse de riche, vous pouvez tuer des gens

GB: l’espion trouvé mort dans un sac cadenassé victime d’un accident


article_445272ea3934396d_1334924774_9j-4aaqskJe relaie cela car c’est une info exceptionnelle, elle montre bien à quel point « ils » peuvent nous mépriser et nous prendre pour des abrutis! Le type a été retrouvé dans un sac à dos cadenassé, c’est un accident. Et Bérégovoy s’est tiré deux balles de Magnum dans la tête car une seule ne suffit pas et le gendarme Jambert a été victime d’une balle magique qui a joué au flipper. Cela vous rappellera surement cette séquence que je vous rajoute en fin d’article…

Un espion britannique dont le corps décomposé a été découvert à Londres en 2010 dans un sac cadenassé a été victime d’un accident, a affirmé mercredi Scotland Yard, contredisant les conclusions d’une précédente enquête sans cependant apporter de preuve décisive.

Le corps de Gareth Williams, un agent de 31 ans employé par l’agence de surveillance britannique (GCHQ) mais détaché au moment des faits aux services de renseignements extérieurs britanniques (MI6), avait été trouvé enfermé dans un sac de sport posé dans sa baignoire, en août 2010.

Mon opinion personnelle, à l’issue de l’enquête, est que ce qui s’est passé était un accident, a déclaré Martin Hewitt, un haut responsable de la police britannique, à l’issue d’une nouvelle enquête sur ce décès mystérieux.

Je crois que nous avons affaire à une mort tragique inexpliquée, a-t-il ajouté.

Je suis convaincu que la mort de Gareth n’est en aucune manière liée à son travail, a-t-il également dit.

Ces conclusions contredisent celles de l’enquête publique qui avait été menée au printemps 2012.

En mai 2012, Fiona Wilcox, le coroner (nom du fonctionnaire chargé de l’enquête publique), avait déclaré, après avoir évalué toutes les probabilités, être convaincue que Gareth a été tué.

D’après elle, une tierce personne a très vraisemblablement transporté le sac de sport contenant Gareth jusqu’à la salle de bain de son appartement.

Martin Hewitt a refusé mercredi de spéculer sur le fait que la mort de l’agent ait pu être liée à ses intérêts supposés pour le bondage et le sadomasochisme.

La police avait en effet trouvé dans l’appartement londonien de Gareth Williams des habits et chaussures de femmes, ainsi que des perruques. Sur son ordinateur personnel, des sites de claustrophilie (attirance pour l’enfermement) et de sadomasochisme avaient été consultés.

Il est maintenant prouvé qu’il est théoriquement possible pour une personne de s’enfermer elle-même dans ce sac, avec le même type de cadenas et dans la configuration dans laquelle Gareth a été découvert, a déclaré mercredi le responsable de Scotland Yard.

Pour soutenir sa thèse d’une mort accidentelle, il a affirmé qu’il n’y avait pas de preuve formelle de la présence d’une tierce personne au moment de la mort de l’agent.

Il a cependant reconnu que plusieurs éléments demeuraient étranges, notamment le fait qu’aucune trace ADN sur le cadenas et aucune empreinte sur la baignoire n’aient été retrouvées. Il a également précisé que des traces d’ADN retrouvées dans l’appartement n’avaient toujours pas pu être identifiées.

La plupart des questions clés sur la mort de Gareth restent sans réponse, a-t-il admis, ajoutant qu’il était improbable que sa mort soit un jour élucidée de façon satisfaisante.

Le MI6 avait mis une semaine avant de signaler l’absence de l’espion. L’examen du corps avait été réalisé neuf jours après le décès et les résultats des tests toxicologiques n’étaient pas fiables, en raison de son état de décomposition, avaient jugé les experts pendant l’enquête publique.

Sa famille continue de croire à la thèse du meurtre.

Nous considérons que sur la base des faits connus, les conclusions du coroner reflètent correctement les circonstances de la mort de Gareth, a-t-elle déclaré dans un communiqué mercredi.

Source: Agence de presse via Romandie

http://lesmoutonsenrages.fr/2013/11/13/gb-lespion-trouve-mort-dans-un-sac-cadenasse-victime-dun-accident/