Archives du mot-clé Gao

Sahel-Connection


drogue_0Il parait que l’intervention française, à défaut d’avoir éradiqué le terrorisme au Sahel, a au moins perturbé le trafic de cocaïne vers l’Europe. Ce n’était pas la mission première de l’Opération Serval, mais il y a tout de même lieu d’être fier. Outre que c’est une action hautement morale, on peut aussi considérer que c’est une autre manière de faire la guerre, tout aussi efficace que les missiles. D’après les journaux maliens, c’est un coup dur pour les djihadistes dont les revenus étaient assurés par le trafic de drogue. Pas d’argent, pas d’armes. Les djihadistes n’ont plus qu’à retourner en Afghanistan et redevenir des talibans.

Lire la suite Sahel-Connection

Mali : ces «centaines de morts» jihadistes que personne n’a vus


Soldats MaliUne chose est sûre : à chaque fois que des morts sont reconnus au Mali par la coalition franco-africaine, celle-ci annonce simultanément le double, le triple, voire le quintuple de victimes dans les rangs jihadistes. Mais qui les a vus, tous ces cadavres ? Où sont-ils diable passés ?

Nouvelles d’ailleurs : Les lois de Murphy à la sauce Malienne


Mariem DerwichtLoin de moi l’idée de tirer sur une ambulance mais si l’on devait retenir une chose pendant cette guerre au Mali, c’est la déliquescence quasi ironique de l’armée malienne. Vous avez vu l’entrée à Gao des troupes « libératrices » maliennes?

On voit dans les reportages diffusés sur France2 un général malien, bien assis dans son véhicule militaire, et un soldat français qui vient vers lui en lui disant : « C’est bon, Mon Général, la ville est libre, vous pouvez y aller »!
Remarquez, cette propension à récolter les lauriers des autres est un bon signe vital d’instinct de survie.
Le militaire malien, apparemment, a cet instinct chevillé au corps : il regarde, attend que le boulot soit fait puis il rentre dans la ville libérée sous les youyous des habitants. CQFD.
Lire la suite Nouvelles d’ailleurs : Les lois de Murphy à la sauce Malienne