Archives du mot-clé garde nationale

Egypte : Et si le but était de créer une guerre civile ?


L'armée égyptienne dans les rues du Caire
L’armée égyptienne dans les rues du Caire

Deux camps sont en train de se former insidieusement sous nos yeux. D’un côté l’armée et la police sensées supporter les manifestants, et de l’autre la garde nationale qui est restée fidèle au président Morsi. Durant toute l’après-midi, les forces prennent position. Les Frères Musulmans ont rameuté tous leurs sympathisants et semblent prêts à en découdre.

Un autre élément incompréhensible, c’est l’attitude bloquée de Morsi, comme s’il voulait chauffer encore plus la foule. Certaines des déclarations de son camp parlent clairement de bains de sang et ses partisans commencent à se positionner comme étant, eux, le peuple, en lutte contre des bandits.

Qui aurait intérêt au clash et à l’affrontement armé  qui semble se profiler à l’horizon ? Refuser tout compromis avec l’Armée conduira fatalement à l’usage de la force à terme. Ça, Morsi le sait. Alors que cherche-t-il ? Les frères musulmans peuvent s’armer du jour au lendemain, personne n’en doute.Les véhicules blindés sont déjà en place alors que les affrontements commencent à prendre de l’ampleur.

Wait and see, Mais si on voulait créer un autre front du style syrien en Egypte, ce serait le scénario que nous vivons aujourd’hui qui aurait le plus de chances de réussite.

Et ce silence ! Ce silence ou à peine quelques murmures diplomatiques de préoccupation de la part de ceux-là mêmes qui sont les premiers intéressés par ce qui se passe en Egypte…

Avic

Dernière révélation d’Edouard Snowden


A 40 km au sud de Salt Lake City se trouve le Camp Williams, garnison et champ de tir de la Garde nationale de l’état de Utah. L’ancien aérodrome de la garnison ainsi que le terrain environnant (600 km2) a été repris par la NSA (National Security Agency) qui a commencé à construire le premier centre de traitement de données du projet CCNCI ( Community Comprehensive National Cybersecurity Initiative ), sur la base du décret secret NSPD- 54/HSPD-23, signé en Janvier 2008 par le président américain George W. Bush (Homeland Security Presidential Directive 23). Lire la suite Dernière révélation d’Edouard Snowden