Archives du mot-clé Human Rights Watch

Règlement de comptes au Mali : le général Sanogo arrêté et écroué


1451383_476802699099867_1786393074_n_1_426453600Après tout hold-up réussi, deux choses s’imposent : faire le partage des fruits du larcin, et  procéder au nettoyage de manière à ne pas être pris.

Le hold-up malien n’échappe pas à la règle. On se rappelle que Sanogo, alors capitaine, avait organisé en mars 2012 un coup d’état pour destituer Amadou Toumani Touré. Lire la suite Règlement de comptes au Mali : le général Sanogo arrêté et écroué

Poutine vers un rôle de leadership mondial – Paul Craig Roberts


548927-poutine2L’article de Poutine dans le New York Times du 11 Septembre a provoqué des couinements de cochons qu’on égorge. Ces cochons qu’on égorge sont exactement ce que vous imaginez, c’est-à-dire  ceux dont les ordres du jour et les profits auraient été favorisés par une attaque contre la Syrie par le régime Stasi d’Obama.

Parmi ces porcs qu’on égorge figurent les blogueurs de Human Rights Watch qui semblent être financés par la caisse noire de la CIA.

Reste-t-il encore une institution qui n’ait pas été corrompue par l’argent de Washington?

Notez que la raison pour laquelle Poutine est critiqué, c’est qu’il a bloqué le régime Obama et l’a empêché d’attaquer la Syrie et de massacrer un grand nombre de syriens au nom des droits de l’Homme. Les porcs qu’on égorge sont outrés que la guerre d’Obama ait été bloquée. Ils étaient si impatients du massacre de masse qui leur aurait permis de faire avancer leurs profits et leurs projets.

La plupart des critiques de Poutine sont trop déficients intellectuellement pour comprendre que l’article brillant et humain de Poutine a placé Poutine comme le leader du monde libre et le défenseur de la primauté du droit, et révélé Obama pour ce qu’il est, le chef d’un gouvernement voyou, sans foi ni loi, irresponsable, engagé dans les mensonges et les crimes de guerre.

Poutine, diplomatique, a été très prudent dans sa critique du discours d’Obama du 10 Septembre, dans lequel ce dernier a cherché à justifier l’illégalité de Washington par «l’exceptionnalisme américain». Obama, tentant de relever son régime criminel et le hisser vers des sommets moraux, a affirmé que la politique du gouvernement des États-Unis est « ce qui rend l’Amérique différente. C’est ce qui nous rend exceptionnels ».

Ce qu’Obama dit aux américains, c’est exactement ce que Hitler a dit aux allemands. Les Russes, après avoir supporté plus que quiconque le poids de la machine de guerre allemande, savent combien il est dangereux d’encourager les gens à se considérer comme exceptionnels, non tributaires de la loi, des Conventions de Genève, du Conseil de sécurité de l’ONU, et des préoccupations humanitaires pour les autres. Poutine a rappelé à Obama que «Dieu nous a créés égaux. »

Si Poutine avait voulu faire à Obama tous les reproches que celui-ci méritait, il aurait pu dire: « Obama a raison, la politique du gouvernement américain est ce qui rend exceptionnel les États-Unis. Les États-Unis sont le seul pays au monde qui a attaqué 8 pays en 12 ans, assassinant et dépossédant des millions de musulmans sur la base de mensonges. Ce n’est pas un exceptionnalisme dont on peut être fier.  »

On ne peut évidemment pas comparer Poutine avec l’abruti, immoral et médiocre que les américains ont placé aux plus hautes fonctions. Cependant, Poutine ne devrait pas sous-estimer la fausseté de ses ennemis à Washington. Il a prévenu que les militants dont Washington est en train d’assurer l’élevage au Moyen-Orient sont un sujet de vive préoccupation. Lorsque ces militants rentreront dans leur pays, ils propageront la déstabilisation, comme lorsque des extrémistes utilisés par les États-Unis dans le renversement de la Libye sont passés au Mali.

La déstabilisation des autres pays, c’est précisément l’objectif principal des guerres de Washington au Moyen-Orient. Washington cherche la radicalisation des musulmans pour répandre les conflits dans les populations musulmanes de la Russie et de la Chine. La machine de propagande de Washington va ensuite transformer ces terroristes en ‘’combattants de la liberté contre les gouvernements oppressifs russes et chinois’’, et utiliser Human Rights Watch et d’autres organisations que Washington a pénétrées et corrompues pour dénoncer la Russie et la Chine pour avoir commis des crimes de guerre contre des combattants de la liberté. Nul doute qu’une attaque aux armes chimiques sera orchestrée, comme ce fut le cas en Syrie.

Si les Etats marionnettes américains de l’OTAN se réveillent à temps, les va-t’en guerre de Washington peuvent être isolés, et l’humanité pourraient échapper à une Troisième Guerre Mondiale.

Traduction : Avic

http://www.paulcraigroberts.org/2013/09/12/putin-steps-into-world-leadership-role-paul-craig-roberts/

Craig Roberts withkitties_150_120Le Dr Roberts fut Secrétaire Adjoint au Trésor US de la politique économique dans l’administration Reagan. Il a été rédacteur en chef adjoint et éditorialiste du Wall Street Journal, chroniqueur pour Business Week et du Scripps Howard News Service. Il a occupé de nombreux postes universitaires. Son dernier livre, The Failure of Laissez Faire Capitalism and Economic Dissolution of the West est disponible ici: http://www.amazon.com/Failure-Capitalism-Economic-Dissolution-ebook/dp/B00BLPJNWE/

Ahmed Ibrahim: Le silence des agneaux


Prisonnier d’opinion Ahmed Ibrahim Secrétaire de la World Green Book Research Center et ancien Secrétaire du Comité populaire de l’éducation a été condamné à mort

thieves350Adam King

Les médias occidentaux, repris par les médias du monde entier, ont simplement et paresseusement relayé les accusations mensongères d’un tribunal bidon à Misrata, en Libye, contre le Dr Ahmed Ibrahim, une figure populaire de Syrte, ville rivale et détestée de longue date. Ils font écho aux accusations selon lesquelles Ibrahim a assassiné une famille et qu’il a incité Syrte à combattre les rebelles basés à Misrata qui luttaient contre le gouvernement libyen soutenu fermement par Syrte.

Ils n’ont même pas fait de commentaires sur son enlèvement et la torture de ces dernières années et encore aujourd’hui quand il est condamné à mort par un «tribunal» à Misrata, ils ne le mentionnent toujours pas. Pas plus que pour les milliers d’autres victimes d’abus dans les prisons. Les organisations des droits de l’Homme, dont Amnesty International, restent silencieuses. C’est l’une des raisons si Amnesty International est maintenant connue comme Amnésie internationale pour ses faux rapports sur la guerre en Libye.

Au moins Human Rights Watch a eu les couilles de sortir une enquête et de publier le fait que Mouammar Kadhafi ne se cachait pas dans un égout, et que le vieil homme qui a été capturé avec d’autres, a été brutalement assassiné par ces mêmes pourvoyeurs d’injustice qui détiennent Dr Ahmed Ibrahim, le couvrant d’humiliations (recherchez les vidéos YouTube postées fièrement par ses ravisseurs) et maintenant le condamnant à mort.

Quelles sont les véritables raisons de la condamnation à mort du Dr Ahmed Ibrahim? Les raisons sont extrêmement accablantes, non pas tant pour les Misratans et les islamistes réactionnaires libyens et leurs différentes cohortes, mais accablantes pour l’ensemble du monde universitaire en Occident, ainsi que les organisations des droits de l’homme et les médias. C’est parce qu’il est de Syrte et est un gentleman et un érudit.

Il a été directeur du Centre mondial pour les études et les recherches sur le Livre Vert et la troisième théorie universelle, basé à Tripoli, une institution académique sur un pied d’égalité avec les universités qui ont tenu des colloques dans le monde entier ainsi que des conférences universitaires et des publications sur cette idéologie démocratique .

Le Centre a été l’une des premières cibles dans le bombardement 2011 par l’OTAN, qui a détruit la moitié du centre et tué, dit-on, 8 personnes dans l’attentat. L’OTAN, pour les non-initiés, c’est l’alliance américaine de forces militaires de l’Amérique du Nord et de l’Europe occidentale, mais qui a également été rejointe par certains royaumes arabes du Golfe et d’autres régimes pro-américains inféodés, formant les forces armées du «nouvel ordre mondial» .

Pour ceux qui ne connaissent pas la Libye, il y a une vieille haine depuis des siècles des habitants de Misrata contre les habitants de Syrte. Ahmed Ibrahim a été «jugé» après avoir été retenu captif et torturé, sur de fausses accusations, et étant donné naturellement les préjugés et la haine contre tous ceux qui avaient la moindre association avec Kadhafi (il est un parent éloigné, comme le sont la plupart des gens à Syrte), il a été condamné à mort le 31 Juillet 2013, par la Cour de Misrata.

Mais il n’est pas encore mort. On ne peut guère s’attendre à ce que les médias mondiaux, qui ont fait leurs preuves de presstitués au nouvel ordre mondial des élites bancaires dirigé par les américains, pas plus que les organisations boiteuses de défense des droits de l’homme, entreprennent la moindre action. Ils sont clairement devenus des ennemis des peuples dans le monde entier et devraient être traités comme tels. Mais nous devons tenir compte des universités pour être informés et éduqués.

Dr Ahmed Ibrahim a été l’un de ces rares universitaires dans le monde qui ont courageusement épousé une théorie alternative à la démocratie directe, le socialisme naturel et la concorde nationale, résumée dans l’idéologie du Livre Vert attribué à tous ceux qui croupissent actuellement dans les prisons.

S’il vous plaît soutenez les efforts pour porter cette question devant les dirigeants des universités et les universitaires. Pour ceux qui peuvent organiser une campagne, comme l’Australien co-directeur du même centre de Livre vert, je suis toujours vivant et capable de parler devant un public sur cette question ainsi que de la situation des droits de l’homme en Libye en général.

Si Ahmed Ibrahim est mis à mort, ce ne sera pas seulement ses assassins qui seront tenus de rendre compte, mais aussi ceux qui étaient des agneaux silencieux. Les loups en vêtements de brebis, les médias occidentaux, font leur travail. Mais les universitaires et les vrais défenseurs des droits humains doivent faire le leur, sinon tous seront conduits comme des agneaux à l’abattoir, si le Nouvel Ordre Mondial  vient à vous aussi, et toutes les lois et toute logique seront suspendues.

Contact Adam King via Mathaba

Traduction : Avic

Source : http://www.mathaba.net/news/?x=633278