Archives du mot-clé Lattaquié

Mère Agnès : Les enfants de l’attaque chimique ont été anesthésiés !


mother-agnes-mariam-de-la-croixLa mère Agnès-Marie de la Croix a assuré que les enfants qui ont été filmés dans le massacre aux armes chimiques dans la région de Ghouta en Syrie sont toujours vivants mais qu’ils ont été anesthésiés.

« Les habitants de la province de Lattaquié m’ont informée avoir vu leurs enfants dans les vidéos sur la Ghouta, filmées par les miliciens armés », a-t-elle dit dans une interview avec la chaine de télévision al-Mayadeen.

Accompagnant l’équipe des inspecteurs des Nations Unies dans leur deuxième visite à Damas, Mère Agnès explique que « le premier motif de son action était au début humanitaire, et la veille de l’attaque chimique dans la Ghouta nous étions à Damas. Nous avons vu de nos propres yeux ce qui a eu lieu à Maadamiya.

 morts_gaz

Donc, s’il y avait eu des morts, des victimes et des blessés, on aurait remarqué ceci immédiatement. Mais cette nuit, aucun mouvement inhabituel n’a été enregistré. Les gens ici sont tous des voisins et se connaissent. Les habitants de la Ghouta qui se sont déplacés vers Damas n’ont pas été paniqués par un événement de cette ampleur, surtout que les informations de presse ont fait état de 1400 morts et de 10000 blessés dans une petite zone. Nous n’avons pas entendu non plus les ambulances. Tout était calme cette nuit ».

« Telles étaient mes premières remarques, et lors de mon voyage en Malaisie, j’ai été en contact permanent avec les habitants de Lattaquié. Le 4 aout, les groupes armés ont ravagé 11 villages dans la province de Lattaquié.

Les médias occidentaux ont parlé d’une avancée de l’opposition syrienne, alors qu’un véritable carnage avait eu lieu. Nous avions dressé des listes comprenant les martyrs de la province de Lattaquié et les disparus. Les groupes armés avaient kidnappé 115 personnes dont 65 enfants de moins de 15 ans. Au cours de mon voyage, j’ai appris que des parents de la province de Lattaquié ont reconnu des enfants enlevés de la même région qui sont apparus dans les images diffusées sur les victimes des armes chimiques présumées dans la Ghouta.

Les Américains ont choisi 13 films parmi les vidéos présentées par les groupes armés et les ont qualifiés de surs.

Et Mère Agnès d’ajouter : « J’étais en contact avec des journalistes allemands, je leur avais dit que je suis incapable de déterminer la date et le lieu de chaque film. Ils m’ont envoyée une liste de 43 films dont les premières vidéos. Ma surprise était grande à la vue des mêmes enfants repris dans au moins quatre ou cinq vidéos. Je me suis dit que ce qui se passe est anormal.

 enfants_tues

Quand je me suis approfondie dans l’étude de toutes les vidéos sur des attaques chimiques présumées, je me demandais à chaque fois : d’où cherchent-ils tous ces enfants ? Où sont leurs parents ? Est-ce possible qu’une mère abandonne ses enfants ? Il est normal qu’un ou deux enfants disparaissent, mais perdre ce grand nombre d’enfants ceci suscite des interrogations ».

« Toutefois, j’ai une bonne nouvelle : les enfants étaient anesthésiés, la preuve en est que tous les enfants étaient calmes à l’exception d’un enfant qui pleurait. On aurait administré à ces enfants plusieurs types d’anesthésiants pour donner l’impression qu’ils sont morts. Quant aux jeunes tués, je pense qu’ils sont des éléments des groupes armés qui ont joué le rôle de comparse ».

« S’ils étaient morts, on aurait vu ce nombre élevé de victimes enterrés dans les tranchées énormes creusées pour contenir entre 300 à 400 dépouilles. Mais seules 8 corps y ont été enterrés. Nous n’avons pas vu ceux qui enterrent. S’il y avait vraiment 1500 corps, où seraient-ils alors ? ».

Mère Agnès révèle à la chaine al-Mayadeen qu’une équipe internationale baptisée « l’équipe du 21 aout », et regroupant des experts allemands, français, italiens, canadiens et américains a été formée pour dresser une liste chronologique des événements entre 1h55 et 4h00 du matin. Ce timing suscite plusieurs interrogations. Il est impossible que toutes les dépouilles aient été transportées aux morgues le même jour, surtout qu’on parlait de milliers de victimes.

Nous sommes de plus en plus convaincus que ces vidéos n’ont pas été filmées le 21 aout. Elles ont été postées sur internet en ce jour et ceci nécessite plus de preuves ».

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article3937

La reconstruction des infrastructures par l’Armée Arabe Syrienne


A woman wearing a scarf depicting the Syrian opposition flag walks in the damaged areas in Deir al-zorAVIS AUX LECTEURS : Cet article comporte la description de certaines scénes de violence d’un père sur sa fille . Il est donc reservé à un lectorat majeur .

Alors qu’un gouvernement Français de rencontre reçoit les chefs politiques et militaires des terroristes islamistes qui tuent et détruisent en Syrie [ lien ] , l’Armée Arabe Syrienne procéde à la reconstruction des infrastructures dans les zones libérées . La reconstruction des infrastructures [ ponts , bretelles de raccordement ] détruites le long des axes de communication  dans la politique de  » terre brûlée  » des islamistes va être un des principaux défis auquel devra faire face le gouvernement Syrien . Cette reconstruction permettera aussi d’accroître la mobilité de l’ AAS et de renforcer le contrôle des zones reconquises .

C’est d’abord la reconstruction des ouvrages d’art de l’autoroute Lattaquié – Alep – Idlib . Des groupes résiduels de terroristes islamistes du front Al-Nousra essayent d’empêcher les travaux de reconstruction en harcelant les chantiers et doivent être combattus .

[0’55]Les militaires Syriens ne cessent de découvrir des preuves de l’ingérence étraNgère et en particulier la collusion des terroristes islamistes avec la Turquie et la Séoudie – Suudi Arabistan – agissant de concert .

[ 1’19 ] Parmi le matériel saisi on trouve des systémes de communication analogiques HYTERA de type TC-620 ou TC-446S [ lien vers notice pdf ]  [ Lien vers notice pdf ] . HYTERA est  une société Chinoise spécialisée dans les systémes de communications pour organes de sécurité qui dispose d’une filiale Allemande et Etasunienne .Du grain à moudre pour les unités spécialisées dans la guerre électronique  [ site ]  [ lien ]

[ 1’20 ] A Homs le dernier carré des terroristes islamistes défendus ce jour dans Le Monde par Ahmed Jarba et le général Salim Idriss [ lien ] tire à l’aveugle des roquettes et des obus de mortier sur la population civile des quartiers libérés . François  » Abu  » Hollande , Laurent  » Abu  »  Fabius , Manuel Valls , Jean-Yves Le Drian et les chefs militaires  Français qui participent à l’armement et à l’appui opérationnel aux terroristes islamistes devront rendre des comptes un jour devant la justice de leur action .

[ 1’45 ] Partout ou la peste islamiste soutenue par les Socialistes Français a été éradiquée la vie reprend son cours petit à petit avec les jeux des enfants et une mère qui fait cuire ses pois chiches sur un réchaud de fortune . Les habitants ont foi dans l’avenir et entamment les travaux de reconstruction . [ 2’10 ] Sécuriser la vie quotidienne c’est assurer la liberté d’aller et de venir . La mission des sapeurs est essentielle dans le déminage des explosifs laissés de manière intentionelle par les terroristes islamistes . Des explosifs ont ainsi été laissés sur les pylônes électriques . [3’10 ]

[3’13] A  Alep le vrai visage de la barbarie islamiste que veulent nous cacher Hollande , Fabius mais aussi le Mainstream : C’est celui d’une jeune fille – Dalhia , 15 ans – dont le  » père  » géniteur à rejoint le rang des hordes barbares qui tuent et détruisent la Syrie .  Après la mort de sa mère , ce géniteur lui a fait subir les pires humiliations et sévices dont des viols et l’obligeant à se déplacer nue dans la maison . Elle a été forcé d’écouter les  » exploits  » de ce géniteur ,en particulier la manière dont il s’attaquait non seulement à des postes militaires et de police mais aussi à des civils ,  qui la battait et la forçait de plus en plus . Elle s’est finalement enfuie alors qu’il a commencé à la prostituer aux djihadistes .  Bonne nuit et faites de beaux rêves !

Une copie de cet article a été envoyé à Mme. Najat Vallaud-Belkacem  qui peut répondre par un commentaire public .

 

http://zebrastationpolaire.over-blog.com/article-syrie-anna-news-la-reconstruction-des-infrastructures-par-l-armee-arabe-syrienne-apres-le-passag-119247772.html

Al Qusseir, le théâtre de tous les changements !


Tribune libre de Djerrad Amar

Armée syrienneDe la chute du régime dans une « semaine », puis dans un « mois » à deux ans déjà ; de la « bataille de Homs », de « Damas » puis « d’Alep » à d’autres ; de mensonge en mensonge, de tactique en tactique jusqu’à épuisement des possibilités, de l’édification d’une armée baptisée « libre » à l’importation de milliers de terroristes sous tromperie « djihadistes », les stratèges américano-sionistes et leurs suppôts arabo-wahabo-takfiro-monarchiques n’ont essuyé qu’échec après échec, déroute après déroute malgré des fonds financiers considérables et une propagande médiatique de guerre sans précédent. Mais les choses, souvent, ne se tiennent qu’à un fil !
Le fil cette fois, semble-t-il, est la ville d’Al Qusseir, dans la banlieue de Homs, qui reste le dernier théâtre qui annoncera la fin de l’agression contre la Syrie du fait de la concentration des forces antagonistes. Après les coups de boutoir que l’armée n’a cessé d’infliger aux terroristes wahabo-takfiristes depuis surtout ces trois derniers mois dans plusieurs localités et zones des banlieues de Damas, d’Idleb, de Lattaquié, d’Alep, de Deir Ezzor, de Daraa et de Hama essentiellement, où l’on rapporte des centaines de tués par jour, la ville d’Al Qusseir semble, selon les derniers développements, le point nodal choisit par les stratèges américains, qui déterminera l’issue de la guerre.
Al Qusseir était bien le point hautement stratégique et déterminant pour envahir Damas sur lequel repose toute la stratégie des américano-sionistes. Des milliers de terroristes, bien armés, ont été dirigés vers cet endroit. On parle de 5000 terroristes, pour la plupart des non syriens (arabes et non arabes), bien armés par l’occident, assiégés par l’Armée arabe syrienne qui leur a coupé tous les moyens et sources d’approvisionnement en particulier la destruction des tunnels servant aux déplacements et au stockage des armes, munitions et denrées. C’était le quitte ou double ; l’ultime tentative pour ne pas perdre la face c’est à dire la guerre. Ce n’est pas par hasard que les sionistes sur ordre des USA, dans un élan de « survie », tels des bêtes blessées, ont tenté le moyen abject – qui a mis à nu le lien entre les djihadistes et les sionistes – d’intervenir directement, par un raid, pour venir en aide à leurs terroristes en croyant pouvoir desserrer l’étau afin de sauver du fiasco toute leur stratégie qui visait à mettre genou l’axe de résistance du Moyen-Orient.
C’était sans compter sur l’expérience, l’intelligence et surtout la patience des Syriens qui étaient au courant des moindres détails, qui ont laissé faire, mais tout en érigeant une contre stratégie permettant de donner ensuite le coup de grâce définitif. Un proverbe arabe dit bien que «la ruse de qui est sans ruse, c’est la patience » et celle-ci permet toujours de venir à bout de ses desseins, car, « la patience a beaucoup plus de pouvoir que la force » (Plutarque). Maintenant, les choses paraissent tirer vers leur fin. C’est la reddition totale ou le suicide. Al Qusseir, sonne le glas de l’Amérique dans sa tentative de dominer le monde ; mets à nu les connivences, avec le terrorisme, de ceux qui prétendent le combattre ; dévoile la trahison des islamistes et des monarchies arabes ; ouvre la voie à de nouveaux rapports de force multipolaire; obligent les régimes surtout colonialistes, népotiques ou ploutocratiques à des changements radicaux de leur politique sous peine de disparaitre.
Par DJERRAD Amar