Archives du mot-clé Maghreb

L’Algérie dans le viseur des USA


photo-drapeau-algeriepar François Charles

Il y a déjà plusieurs mois que les Etats-Unis, après avoir classé l’Algérie comme « pays à risque pour la sécurité des diplomates », ont implanté des installations militaires avec contingents de marines, à la pointe sud de l’Espagne, sans cacher le moins du monde leurs intentions interventionnistes vers le nord de l’Afrique. Lire la suite L’Algérie dans le viseur des USA

La guerre secrète des Etats-Unis dans 134 pays


346157_Special_Operations_forces_La croissance des Opérations Spéciales

Nick Turse  – TomDispatch.com

Ils agissent dans la splendeur verte de la vision nocturne dans le Sud-ouest Asiatique et guettent dans les jungles d’Amérique du Sud. Arrachent[i] des hommes de leur foyer au Maghreb et tirent[ii] contre des militants fortement armés dans la Corne de l’Afrique. Ils sentent l’écume salée quand ils volent au ras des vagues dans le turquoise des Caraïbe et le bleu intense du Pacifique ; Ils mènent à bien des missions dans la chaleur étouffante des déserts du Moyen Orient et dans la Scandinavie glaciale[iii]. L’administration Obama a entrepris une guerre secrète sur toute la planète[iv] dont l’amplitude n’a jusqu’ici jamais été complétement révélée. Lire la suite La guerre secrète des Etats-Unis dans 134 pays

La langue maghrébia date de plus de 25 siècles !!


Tribune libre Hannibal Genséric

L’Algérie française a duré cent trente deux ans. L’arabisme dure depuis treize siècles !
L’aliénation la plus profonde, ce n’est plus de se croire Français mais de se croire Arabe.
Or il n’y a pas de race arabe,ni de nation arabe. Il y a une langue sacralisée, la langue du Coran, dont les dirigeants se servent pour masquer au peuple sa propre identité….

———————————————————KatebYacine

rome_antique_guerre_punique
La Numidie carthaginoise (Algérie – Tunisie) a joué un très grand rôle dans le monde antique. Elle a eu une forte influence culturelle au cours d’un itinéraire marqué par une grande longévité historique (plus de 1.000 ans). La place privilégiée qu’elle a occupée à l’époque pré-romaine est liée au destin exceptionnel de Carthage,  qui a profondément marqué de son empreinte des domaines aussi divers que la langue, l’écriture, l’agriculture, l’artisanat, la navigation, le commerce, la religion, les institutions politiques et l’art.

Embarcation punique
Embarcation punique

La prestigieuse métropole était à la tête d’un empire couvrant le Maghreb, les grandes îles méditerranéennes, et une partie de l’Europe,  et des Carthaginois auraient même découvert l’Amérique 1500 ans avant Christophe Colomb ! En effet, après la prise de Carthage par les Romains, en l’an 147 avant J.C., un groupe de  Carthaginois partit en exil et s’installa dans des comptoirs atlantiques (au Maroc actuel), à partir desquels ce groupe aurait entamé une croisière de trois ans, au large de l’Océan Atlantique, pour parvenir à une  terre ferme , qui s’appellera le Brésil.

L’héritage linguistique punique 

La langue berbère de nos premiers ancêtres est devenue minoritaire aujourd’hui. Quasiment éradiquée en Tunisie, elle est bien vivante au Maroc et en Algérie. On connaît au moins un glossaire agricole d’inspiration punique dans le kabyle moderne. On a identifié un nombre conséquent de patronymes berbères dans les stèles écrites en punique et vice-versa. La question du rapport linguistique entre le berbère et le punique est un champ complexe. Parallèlement à la langue, comment peut-on ne pas être saisi par la présence obsédante du signe de Tanit dans les bijoux berbères traditionnels ? Que dire des poteries kabyles à « oreilles », et de « la main de fatma », copie conforme du symbole punique ?

 

Les Maghrébins parlent, en majorité, une langue commune, la darija ou derji. Cet ensemble de parlers populaires est appelé maghribipar les linguistes, ou langue maghribia ou maghrébia

Dans ce qui suit, nous allons nous intéresser tout particulièrement à un lexique punique traduit en français et en maghrébi. En examinant cette liste de mots puniques, nous constatons la parenté, et même parfois l’identité, des mots dans les trois langues : punique, maghrébia, arabe. On remarquera aussi que plusieurs termes puniques se retrouvent dans la maghrébia actuelle parlée dans nos campagnes. Les mots puniques sont souvent exactement les mêmes que nous utilisons aujourd’hui. Plusieurs siècles plus tard, la langue arabe reprendra les mêmes mots.

Marseille punique

Cet aspect linguistique explique pourquoi « l’arabisation » de la Numidie s’est faite rapidement et facilement. En fait d’arabisation, les populations punico-berbère des villes et des côtes parlaient déjà le Maghrébi, une langue très proche de l’arabe, car ces deux langues sont issues d’une même souche : la langue phénicienne, branche majeure de la famille sémitique. On connaît les fameux exemples : Utique signifie, عتيقة, Carthage   قرية حداش ,  Qariat Haddach ou  Qaria Haditha (Cité nouvelle).

Le lexique suivant vient d’un dictionnaire sur Internet : http://www.canaanite.org/dictionary/. Nous y avons remplacé l’anglais par le français. En rouge, figure le mot punique, translittéré (ré-écrit) en caractères latins.

 

 A travers  (عبر) XBR, Prononcé, « Xabr », « عبر« 

 Abondance ( وَفْرَة) : CBX, Prononcé «Cabax » ; «  شبع » ;  PQT, Prononcé « Paqta;بقتا »  avec P;

 Adam  ( آدم) `     DM, Prononcé « Êdem », Le premier homme

 Adjacent  (مُتَاخِم , مُتَّصِل) ` ṠL, Prononcé « Aṡl », « أصل » Synonyme: Mitoyen, Proche, Limitrophe

 Adroit, Fin (ماهر) MHR, Prononcé « Mehir », « ماهر« 

 Affable, gentil (رَحُوم, حنون) HNN, Prononcé « hanoun », « حنون« 

 Agrandir (كَبُرَ , وسع) RhB, Prononcé « Rahab », « رحب« 

 Aide      (مُسَاعَدَة , مُعَاوَنَة)     XZR, Prononcé « Xazar », « عازر »

 Aider  (ساعَدَ , سانَدَ , عاوَنَ) XZR, Prononcé « Xazar », « عازر« ) XZRT, Prononcé « Xezrat », « عزرت« 

 Aller (إذهب،إنصرف) RḢ, Prononcé « Rouh », « رح« 

 Allumeur de lampe  (المضيء) MQDh, Prononcé « Miqdeh », « مقدح« 

 Amour  (حب) ḢHB, Prononcé « Hob », « حب« 

 Amoureux  (مُحَبّ , حَبِيب) MHB, Prononcé « Mouhib », « محب« 

 Ancêtre    (أَسْلاف , جَدّ , جَدٌّأَعْلَى , سَلَف)   `B, Prononcé « Ab », « أب » . Voir aussi : Père

 Ancien, Vieux  (قديم) QDM, Prononcé « Qadiim », « قديم« 

 Argent  (فضة) KSP, Prononcé « Kesep », « كساب« , avec  P non B à la fin

 Autel      (مذبحMZBḢ, Prononcé « Mazbaḣ », « Mazba », « مزبح« 

 Barbe     (لِحْيَةZQN, Prononcé « Zaqn », « زقن« , devient menton en arabe

 Bataille  (حَرْب , مَعْرَكَةMLḢMT, Prononcé « Malḣamit », « ملحمت« 

 Bâtir     (أَشَادَ , أَقَامَ , أَنْشَأَ , بَنَى) BNY, Prononcé « Bini », « بني »

 Bâtir, ériger (أَشَادَ , أَقَامَ , أَنْشَأَ , بَنَى) BNY, Prononcé « Bini », « بني » ; NsB, Prononcé « Nasab », « نصب« 

 Bélier  (الْوَعِل , أيل) `YL, Prononcé « Ayyil », « أيل »  YBL, Prononcé « Yibil », « يبل« 

 Bénédiction (بركة) BRKT, Prononcé « Barkêt », « بركات » ; NXMT, Prononcé « Nixmet », « نعمت« 

 Bénir    (بارك)     BRK, Prononcé « Birek », « بىرك« 

 Blanc  (أَبْيَض) LBN, Prononcé « Laban », « لبن« 

 Bon (جيد) MNH, Prononcé « Mniih », « منيح« 

 Bouclier  (مِجَنّ , دِرْع) MJN, Prononcé « Mjann », « مجن« 

 Bouger  (تحرك) RGL, Prononcé « Rajal », « رجل« 

 Bovins   (ماشِيَة, بقر) BQR, Prononcé « Baqar », « بقر« ,

 Bras   ( يَد) YD, Prononcé « Yed », « يد »

 Cadeau (هَدِيَّة, بركة) BRK, Prononcé « Barky », « بركي »

 Cent  (مئة) M`T, Prononcé « Mi`at », « مئة« 

 Chaque, tout (كل) KL, Prononcé « Kil », « كل »

 Chaque, Tout, Tous :  (كل) KL, Prononcé « Kil », « كل »

 Charpentier   (نجار) NGR, Prononcé « Nujjar », « نجار« 

 Charrette (مَرْكَبَة, عَرَبَة) XGLT, Prononcé « Xajlit », « عجلت »

 Chèvre (جدي) GD, Prononcé « Jady », « جدي »  XZ, Prononcé « Xazzi », « عزي« 

 Chien (كلب) KLB, Prononcé « Kalb », « كلب« 

 Cisaille (tondre)  (جَزَّ , جَلَمَ) JLM, Prononcé « Jalam », « جلم »

 Clan      (أُسْرَة, أَهْل , عَشِيرَة) DR, Prononcé « Dar », « دار »

 Clôturer, ceinturer  ( حَصَرَ , حَظَرَ, أَحَاطَبِـ) ḢGR, Prononcé « Hajr », « حجر » ; ḢHSR, Prononcé « Ḣaṡr », « حصر« 

 Coeur  ( صَمِيم , لُبّ , نَوَاة , فُؤَاد , قَلْب) LB, Prononcé « Lib », « لب »

 Colonne ( عَمُود) XMD, Prononcé « Xamud », « عمود« 

 Comme  (مَثَل , كما) KM, Prononcé « Kama », « كما« 

 Compatriote    (مُوَاطِنُ) BN XM, Prononcé « Bin Xam », « بنعم« 

 Comptable ( محاسب) MḢCB, Prononcé « Mḣecib;محاشب »

 Confisquer (صادَرَ) GZL, Prononcé « Jazal », « جزل« 

 Consacrer (قَدَّسَ , كَرَّسَ) QDC, Prononcé « Qaddach », « قدش« 

 Consommer  (أكل) `KL, Prononcé « Akal », « أكل »

 Coût    (ثَمَن , سِعْر) « TMN« , Prononcé « Taman », « تمن« 

 Courtier (سمسار , وَسِيط) SRSR, Prononcé « Soursar », « سرسار« 

 Couverture    (كَسَا) KSY, Prononcé « Kisi », « كسي »

 Creuser (نَقَبَ) NQB, Prononcé « Naqab », « نقب« 

 Cuisine  (مطبخ) MTBKh, Prononcé « Matbakh », « مطبح« 

 Cumin    (كمون)   KMN, Prononcé « Kammun », « كمون« 

 Dans  (في) B, Prononcé « B », « ب« 

 De (la part de) : (من) BD, Prononcé, « Bid », « بد »  MN, Prononcé « Min », « من« 

 Déesse (إلهة) `LT, Prononcé « Iylit », « إيلة« 

 Delivrer (أَوْصَلَ) CLM, Prononcé « Chellem », « شلم« 

 Demander   (سَأَلَ , طَلَبَ)     ‘RC, Prononcé « Erec », « ارش » ; C`L, Prononcé « Ca`al », « شأل« 

 Dérangement (إِرْباك , إِزْعاج , إِقْلاق) XKRT, Prononcé « Xakrate », « عكرت« 

 Descendre, revenir  (هَوَى , وَقَعَ , نزل) YRD, Prononcé « Yered », « يرد »

 Détruire  (أبد, يبيد, يدمر) ; BD, Prononcé « Abed », « أبد »

 Dévaster  (أبد, يبيد, يدمر) ; BD , Prononcé « Abed », « أبد »

 Dieu  ( اله) `L, Prononcé « Iil”, « ايل« 

 Dire  (يقول) `MR, Prononcé « Amr », « امر »  DBR, Prononcé « Dabar », « دبر »

 Dos       (ظهر)      ṠHR, Prononcé « Ṡohr », « صهر« 

 Eau  (ماء) MM, Prononcé « Miim », « ميم« 

 Ecrire  ( خَطَّ, كَتَبَ) ḢṪ, Prononcé « Ḣaṫṫ », « حط » ◊ (������) KTB, Prononcé « Katab », « كتب« 

 Ecriture  ( كِتَابَة) KTBT, Prononcé « Ktebit », « كتابت » See also: Letter

 Effacer ( مَحَى , مَسَحَ) MhY, Prononcé « محي« , ou MhQ, Prononcé « محق« 

 égorger (ذبحTBH , Prononcé « Ṫabaḣ », « طبح » See also: Slaughter

 égorger, massacrer  (ذبح) ṪTBhḢ, Prononcé ṪTabehḣ, طبح . Voir aussi Boucher

 Emprisonnement    (مَلْجَأ ,حرز) ḢHRZ, Prononcé « Hirz », « حرز »

 Endroit  (مكان،مقام) MQM, Prononcé « Maqam », « مقام« 

 Enfant    (فَتًى, ولد) YLD, Prononcé « Yalad », « يلد« 

 Entend  (سَمِعَ) CMX, Prononcé « Cmax », « شمع« 

 Epouse  ( عَقيلَة , قَرِينَة , زَوْجَة) `CT, Prononcé « Ecta », « إشت » See also: Woman

 ère, époque (دَوْر , دَوْرَة , زَمَان , زَمَن , طَوْر, وقت) DR, Prononcé « Dor », « دور »

 Et (و) W, Prononcé « Ww », « و« 

 Être (le verbe « être ») (كان) KN, Prononcé « Ken », « كان« 

 Excellent (ممتاز) NXM, Prononcé « Naxxum », « نعوم« 

 Family (أُسْرَة, أَهْل , عائِلَة) `HL Prononcé « Ahel », « أَهْل » ; `ZRT, Prononcé « ozrat », « أزرة« ,

 Fantassin  (الجُنُودُالمُشاة) DRK, Prononcé « Darak », « درك« 

 Femme  ( سَيِّدة , اِمْرَأَة) `CT, Promounced, « Ecta », « إشت« 

 Ferme  (مزرعة) MZRX, Prononcé « Mazrax », « مزرع« 

 Filiation  (بنين) BNM, Prononcé « Baniim », « بنيم« 

 Fille    (اِبْنَة , بِنْت) BT, Prononcé « Bitt », « بت« 

 Fils  (اِبْن) BN, Prononcé « Bin », « بْن« 

 Forteresse (حِصْن , قَلْعَة , مَعْقِل) ḢMT, Prononcé « hamet », « حامات » ḢMYT, Prononcé “Hemyet », « حاميات« 

 Fortune, Richesse  (ثَرْوَة) `NM, Prononcé « Anim », « أنيم« 

 Frère     ( أخ) `Ḣ, Prononcé « Akh » « أح« 

 Gardien, Protecteur    (القيم) XRB, Prononcé « Xurrab », « عراب« 

 Grand  (كبير) KBR, Prononcé « Kbiir », « كبير« 

 Grand (قدير, عظيم) `DR, Prononcé « Adiir » « أدير« 

 Grand pére (أبقدير) “`B `DR« , Prononcé « Ab Adiir », « أبأدير »

 Groupe  (ثُلَّة , جَمَاعَة) ṠSRB, Prononcé « Sourby:, « صربي« 

 Guérir    (أَبْرَأَ , أَسَا , أَسَى , أَلْأَمَ , أَنْقَهَ , بَلْسَمَ , داوَى , شَفَى) `SY, Prononcé « Isi », « إيسي« 

 Guérir (شَفَى) RP`, Prononcé « Rapa` », « ربأ« 

 Guerre  (حَرْب , مَعْرَكَة) MLḢMT, Prononcé « Malhamet », « ملحمت »

 Guerrier  (مُحَارِب , مُقَاتِل) JBR, Prononcé « Jabbur », « جبور« 

 Habit      (كَسَا)       KSY, Prononcé « Kisy », « كسي »

 Homme  (إِنْسِيّ , اِبْنُآدَم) `DM, Prononcé « Edam », « إدام » GBR, Prononcé « Jeber », « جابر »

 Huile  (زَيْت) CMN, Prononcé « Chamn », « شمن« 

 Humain  (إنسان) `DM, Prononcé « Edam », « إدام »

 Ici  (هنا) HN, Prononcé « Han », « هان« 

 Immeuble (بِنَاء, مبنى) BN, Prononcé « Bena », « بنا » ;   MBNT, Prononcé « Mebnet », « مبنت » ; MQR, Prononcé  « Maqarr », « مقر« 

 Inscrire, graver  (حَفَرَ , خَطَّ , نَقَشَ) RCM, Prononcé « Racam », « رشم« 

 Intacte  (سليم , سَوِيّ , مَوْفُور) CLM, Prononcé « Chelim », « شالم« 

 Jour    (يوم) YM, Prononcé « Yawm », « يوم« 

 Juste, Vertueux  (صالِح , صِدِّيق , طاهِر) ṠSDQ, Prononcé « Siddiq », « صديق« 

 Labour  (حِرَاثَة , حَرْث) ḢRC, Prononcé « Harch », « حرش« 

 Lait  (حليب) ḢHLB, Prononcé « Haliib », « حليب« 

 Langue  (لسان) LCN, Prononcé « Lchen », « لشان« 

 Lettre  (حَرْف) KTBT, Prononcé « Ktebit », « كتابت »

 Lumière (نور) `R, Prononcé « Our », « أوور »  QDh, Prononcé « Qadah », « قدح« 

 Main  ( يد) YD, Prononcé « Yad », « يد »

 Maison  (بيت) BT, Prononcé « Bet », « يت »

 Manger (أكل) `KL, Prononcé « Akal », « أكل »

 Mer  (بَحْر , خِضَمّ , يَمّ) YM, Prononcé « Yam », « يم« 

 Mère  (‘M; أم) `M, Prononcé, « Imm », « إم« 

 Mille  (ألف) `ELP, Prononcé « Elep », « إلب« 

 Moi (أنا) `N, Prononcé, « Ana », « أنا« 

 Mort  (موت) MT, Prononcé « Mot », « موت » Noter que « Mot » est aussi le Dieu de la mort

 Mot  ( كلمة) `MR, Prononcé « Umer », « اومر« 

 Mourir  (مات) MT, Prononcé « Met », « مات« 

 Mouton  (خَرُوف , شَاة , ضَأْن , غَنَم) Ṡ`SN, Prononcé « Saa`n », « صأن« 

 Mur  (جِدَار , حائِط) JDR, Prononcé « Jdar », « جدار« 

 Myrrh  (المر) MR, Prononcé « Murr », « مر« 

 Non  (كلا) L`, Prononcé « La` »  « لأ« 

 Nous  (نحن) NHN, Prononcé « Nihna »,  « نحن« 

 Nouveau  (جَدِيد , حديث) ḢHDC, Prononcé « Ḣadiic », « حديش« 

 Nuit  (ليل) LL, Prononcé « Leil », « ليل« 

 Odeur, parfum  (رائِحَة) RḢ, Prononcé « Rouh », « روح »

 Offre  (منحة, تقدمة) MNHT, Prononcé « Minhat », « منحت« 

 Oignon  (بصل) BSL, Prononcé « Basal », « بصل« 

 Oindre   (دهن ,مسح) MCḢ, Prononcé « Macaḣ », « مشح« 

 Olive  (زَيْتُون) ZT, Prononcé « Zet », « زت« 

 Orphelin  (يَتِيم) YTM, Prononcé « Yatiim », « يتيم« 

  ,  ( أين) `Y, Prononcé « Ay », « أيى« 

 Ouvert  (فتح) PTh, Prononcé « Patah », « بتح » (avec un P)

 Paire, Jumeaux  (زَوْج) T`M, Prononcé « Ta`im » « تأم« ,

 Paix  (أَمَان , سلام) CLM, Prononcé « Chalem », « شلام« 

 Partir  (رَحَلَ, برح) BRH, Prononcé « Berah », « برح« 

 Passage  (مسلك, معبر) MXBR, Prononcé « Maxbar », « معبر« 

 Paternité  (أُبُوَّة) `BT, Prononcé « Abat », « أبت« 

 Pauvre  (مسكين) MSKN, Prononcé « Maskiin », « مسكين« 

 Père (أب) Prononcé comme en arabe

 Perturber (شَوَّشَ , عَكَّرَ) XKR, Prononcé « Xakkar », « عكر »

 Petit-fils (حَفِيد) BNBN, Prononcé « Bin bin »qui veut dire « fils de fils » « بنبن« 

 Plant  (بَتِيلَة , شَتْلَة) « CTL » Prononcé « Chatla », « شتلي« 

 Plein (مَلَأَ) ML`, Prononcé « Mala` », « ملء« 

 Possède  (اِقْتَنَى , اِمْتَلَكَ) MLK, Prononcé « Malak », « ملك » See also: Own

 Poudre  (مَسْحُوق , دُقَّة , ذَرُور , سَحِيق) DQ, Prononcé « Diq », « دق« 

 Pour, afin de (ل) L, Prononcé « Lé », « ل« 

 Premier-né (بكر) BKR, Prononcé « Beker », « بكر« 

 Prêtre  (KHN; كاهن) KHN, Prononcé « Kehin », « كاهن« 

 Prêtresse (كاهنة) KHNT, Prononcé « Kehinit » « كاهنة« 

 Procréer (enfanter)   (نَسَلَ , وَلَدَ) YLD, Prononcé « Yolod », « يولد« 

 Puissance  (أَزْر , إِيَاد , بَأْس , جَبْر) JBRT, Prononcé « Jabrut », « جبروت »  XZ, Prononcé « Xizz », « عز »

 Puissance, force  (أَزْر , إِيَاد , بَأْس , جَبْر) GBRT, Prononcé « Jabrut », « جبروت »

 Pur  (طاهر) ṪTHR, Prononcé « Taher », « طاهر« 

 Purée  (هَرِيسَة) BLL, Prononcé « Balal », « بلل« 

 Quarante (أربعين) `RBXM, Prononcé « Arbxiim », « أربعيم« 

 Quatre (أربعة) `RBX, Prononcé « Arbxa », « أربع« 

 Qui ?  ( مَنْ , الذي) `C, Prononcé « Ici », « إششي« 

 Quitter  (رَحَلَ) BRh, Prononcé « Berah », « بارح« 

 Racine  (جِذْر , عِرْق) « CRC » Prononcé « Ciric », « شرش« 

 Raisin  (كَرْمالعِنَبِ) KRM, Prononcé « Karm », « كرم« 

 Réalisation (إنجاز) XṠMT, Prononcé « Xiṡmat », « عصمت« 

 Règne  (حَكَمَ) MLK, Prononcé « Malak », « ملك »

 Rejeton   خَلَف , ذُرِّيَّة, فَرْع , نَسْل) ZRX, Prononcé « Zarex », « زرع »

 Réparer  (جَدَّدَ , حَدَّثَ) ḢHDC, Prononcé « Haddach », « حدش »

 Ressemblance  (شبه, مثل) MCL, Prononcé « Michl », « مشل« 

 Reste  (ابقى) BQY, Prononcé as « Bqy », « بقي« 

 Roi  (ملك) ` MLK, Prononcé « Malik », « ملك« 

 Roue ( دُولَاب , عَجَلَة) JLJL, Prononcé « Jiljol », « جلجل« 

 Route  (طَرِيق) DRK, Prononcé « Dariik », « دريك« 

 Sacrifice  (ذَبِيحَة , ضَحِيَّة) `ZRM, Prononcé « Izram », « إزرام »  ZBh, Prononcé « Zabeh », « زبح »

 Sagesse  ( حِكْمَة) ḢKMT, Prononcé « Ḣikmat », « حكمت« 

 Saint  (مُقَدَّس) QDC, Prononcé « Quddoc », « قدوش« 

 Sanctuaire (مَقَام , مقْدِس , مَزَار) MQDC, Prononcé « Maqdach », « مقدش« 

 Sang (دم) DM, Prononcé « Demm », « دم« 

 Sans  ( مندون) DL, Prononcé « Dool », « دوول« 

 Savoir  (عَرَفَ) YDX, Prononcé « Yidxe », « يدعي« 

 Sceau, Cachet (خَتْم) ḢTM, Prononcé « Ḣatm », « حتم »  ṪTBXT, Prononcé « Ṫabxat » « طبعت« 

 Se lever  (قام) QM, Prononcé « Qam », « قام« 

 Se Souvenir  (تَذَكَّرَ) YZKR, Prononcé « Yzkur », « يزكر »

 Semence, graine  (بَذْر , بَذْرَة , بِزْرَة) ZRX, Prononcé « Zarex », « زرع »

 Sentir (sentiment) (تَحَسَّسَ , جَسَّ , حَسَّ , شَعَرَ) ḢhS, Prononcé « Hiss », « حس« 

 Serviteur, Serveuse (خَادِمَةٌ) ` XBD, Prononcé « Xabd », « عبد« 

 Si  (إِذَا, إن) `M, Prononcé « Ima », « إم« 

 Soeur  (اخت) `ḢT, Prononcé « Ikht », « إحت« 

 Soleil  (شمس) CMC, Prononcé « Chamch », « شمش« 

 Source  (عَيْن) XN, Prononcé « Xayn », « عَيْن« 

 Sous, Au-dessous de  (تحت) « ThT« , Prononcé « Taht » « تحت« 

 Stèle funéraire (نصبتذكاري) NSB, Prononcé « Nasob », « نصب« 

 Sur, Au-dessus  (على) XL, Prononcé « Xl », « عل« 

 Tampon  (دَمَغَ , رَشَمَ , مَهَرَ) ṪBX, Prononcé « Tabax », « طبع« 

 Tarif, honoraire, salaire  (أَتْعاب , أَجْر , أُجْرَة) « `JRT« , Prononcé « Ujrat », « اجرت »

 Tasse, coupe , calice   (كأس) NBL, Prononcé « Nêbel », « نابل« 

 Temps de  (زَمَان) YM, Prononcé « Yawm », « يوم« ,

 Temps, Heure  (دَوْر , دَوْرَة , زَمَان , زَمَن , طَوْر, وقت) DR, Prononcé « Dor », « دور »

 Terre (أرض) `RT, Prononcé « Ars » or « Erth » , « أرص »

 Tête    (رَأْس) R`C, Prononcé « Ra`c », « رأش« 

 Tigre  (نِمْر) NMR, Prononcé « Nimr », « نمر« 

 Tombe (قبر) QBR », Prononcé « Qabar », « قبر« 

 Tout    (كل) KL, Prononcé « Kil », « كل »  Voir aussi : Chaque

 Trembler  (اِرْتَجَفَ , اِرْتَعَشَ) RXC, Prononcé « Raach », « رعش« 

 Triomphe  (نَصَرَ) NṠR, Prononcé « Nasar », « نصر »

 Tu ( انت) `T, Prononcé « Itta », « إتا« 

 Tunique  (سُتْرَة) KTN, Prononcé « Kitten », « كتان« 

 Un  (واحد) `ḢHD, Prononcé « `Ahad », « احد« 

 Vallée  (واد) XMQ, Prononcé « Xammiq », « عميق« 

 Veau      XGL , Prononcé « Xijil », « عجل« 

 Venger  (انتقم)      NQM, Prononcé « Naqam », « نقم« 

 Vente  (مَبِيع) BXT, Prononcé « Bayxat », « بيعت« 

 Ventre    (بطن)    BTN, Prononcé « Batn », « بطن » ;  KRC, Prononcé « Kirch », « كرش »

 Village  (ضَيْعَة , قَرْيَة) KPR, Prononcé « Kapr », « كفر »  WT, Prononcé « Ḣawta », « حوتا« 

 Vin rouge  ( خَمْر , نَبِيذ) ḢMR, Prononcé « Ḣamr », « حمر« 

 Vivant  (حَيِيَ , عاشَ) ḢHYY, Prononcé « Hayi », « حيي« 

 vœu, jurer  (نذر) NDR, Prononcé « Nidir », « ندر » ou Prononcé « Nadar », « ندر« 

 Voiture  (عَرَبَة , مَرْكَبَة) XGLT, Prononcé « Xajlit », « عجلت« 

 Voix  (صوت) « QL » Prononcé « Qawl », « قول« 

 Voler, dérober (سرق) JNB, Prononcé « Janab », « جنب »

 

Conclusion

Durant environ deux mille ans, la langue punico-berbère a été la langue de communication des populations maghrébines des cités et des zones côtières. C’était aussi la langue du commerce tout autour de la Méditerranée. Elle a été la langue de prestige et de diplomatie pratiquée par les contemporains d’Hannibal et de Massinissa. 

Les langues arabe et maghrébia sont issues d’un tronc commun chamito-sémitique. La langue maghrébia a précédé, au Maghreb, la langue arabe de plus de mille ans, il est donc absurde de prétendre que la langue maghrébia est un dialecte de la langue arabe. C’est, historiquement, faux. Les mots communs aux langues arabe et maghrébia sont, à l’évidence, des mots maghrébis et non pas arabes. 

 

Depuis ces temps préhistoriques, la langue maghrébia – tant méprisée par les autorités politiques maghrébines, toutes tendances confondues –  perdure et continue à vivre. Malgré toutes les lois et toutes les déclarations pompeuses, la langue arabe n’a pas été et ne sera probablement jamais la langue maternelle de quiconque, ni au Maghreb, ni au Machrek. 

Nous avons vu que, génétiquement, les Maghrébins ne sont pas des Arabes, nous constatons ici que, linguistiquement, ils ne le sont pas non plus. Ils sont, tout simplement, Maghrébins.

Hannibal Genséric

http://numidia-liberum.blogspot.com/2012/11/parlez-vous-carthaginois.html

Une Europe en guerre contre un ennemi qu’elle s’invente


JRSEurosurletter090712Frontex, mot valise européen à consonance française pour rendre hommage, dit-on, à la belle attitude de notre pays dans la guerre aux migrants extra-européens, c’est une machine de guerre contre « l’invasion » de la plantureuse Europe par de prétendues hordes de mendiants.

Un budget en croissance très rapide en période d’économies, pour une externalisation qui consiste pour les Etats européens, selon Claire Rodier, « à sous-traiter la gestion de l’immigration irrégulière aux pays limitrophes (Maghreb, Europe de l’Est) [ce qui] a plusieurs avantages: d’une part, elle opère un transfert du «sale boulot» (déportations de masse, détentions arbitraires, tortures) dans des pays dont les standards sont moins élevés qu’en Europe, en permettant de s’affranchir des obligations que les lois européennes imposent en matière «de respect des droits de l’homme»; d’autre part, elle participe du rapport de dépendance que l’Union Européenne entretient avec son voisinage proche. Car, aux pays concernés, on promet, en échange de leur collaboration, le financement d’actions de coopération ou des contreparties de nature politique ou diplomatique. Mais ils n’ont en général ni la capacité matérielle, ni le cadre juridique, ni la volonté politique d’assumer le rôle de «cordon sanitaire» de l’Europe qu’on leur assigne. »

Un marché lucratif pour les entreprises de sécurité, « [qui] déploie[nt] des forces humaines (des policiers “nationaux”) et techniques (des hélicoptères, des avions, des navires, des radars, des caméras thermiques, des sondes mesurant le taux de gaz carbonique émis, des détecteurs de battements de cœur et bientôt… des drones) en Méditerranée et à l’est de l’Europe« .

Ces dispositifs de blocage obligent les candidats à la migration vers l’Europe à emprunter des routes nouvelles, plus longues et plus dangereuses. De ce fait, on estime à plusieurs millers par an le nombre de morts.

Frontex participe à la recherche internationale dans son domaine. En témoigne l’organisation d’un Workshop on innovation in border control en août 2013 à Uppsala. Au programme:

  • Détection, identification et authentication des étrangers « à risque »
  • Communication entre les équipes opérationnelles et les autorités locales de contrôle des frontières
  • Partage de l’information concernant la sécurité des frontières, interopérabilité
  • Acquisition, fusion et utilisation des données relatives à la sécurité des frontières
  • Evolutions technologiques, acceptabilité et intégration. En Newspeak dans le texte: « CHALLENGE: Various new technologies with border control application potential are emerging, however, their integration into the border control processing chain poses administrative, technical, societal, privacy and human-machine optimisation issues« . La prise en compte des transgressions de toutes natures attendues des évolutions engagées fait partie intégrante de la réflexion qui le programme!

Le développement galopant de cette armada (6 millions d’euros en 2005, 86 millions en 2011) s’accompagne inévitablement d’un questionnement sur la nature de ses interventions. Un consortium d’une quinzaine d’associations de sept pays (Belgique, Cameroun, France, Italie, Mali, Maroc, Mauritanie) et deux réseaux euro-africains ne se font pas d’illusions. « Symbole de la politique sécuritaire en matière migratoire et bras armé des États membres de l’UE, Frontex pose question notamment concernant la violation des droits lors de l’interception et du renvoi forcé des migrant.e.s. : Que se passe-t-il véritablement aux frontières ? Et qui est responsable de ce qui s’y passe ?

Lors de ces opérations, le respect des droits humains est mis en danger, particulièrement le droit d’asile, le droit à un traitement digne et au respect de l’intégrité physique. L’opacité des opérations – maritimes, aériennes et terrestres – conduites par FRONTEX et la dilution des responsabilités qui les caractérise portent atteinte aux principes fondamentaux reconnus par l’UE, ses États membres et les États tiers partenaires de l’agence« .

A l’initiative de Migreurop, les opposants à cette entreprise étrange ont lancé une campagne d’information et de protestation, Frontexit. « L’objectif de Frontexit est double : informer un large public sur les dérives auxquelles donnent lieu les opérations de Frontex en termes de droits humains, et dénoncer ces dérives auprès des représentants politiques directement impliqués.

Plus concrètement, à travers nos actions d’investigation, de contentieux, de sensibilisation et d’interpellation politique, nous demandons :

• la transparence sur les mandats, les responsabilités et les actions de Frontex ;

• la suspension des activités de l’agence identifiées comme contraires aux droits humains ;

• l’annulation du règlement créant l’agence Frontex, s’il est démontré que le mandat de l’agence est incompatible avec le respect des droits fondamentaux. »

Cependant, une étude publiée en février 2013, Immigration et croissance économique en France entre 1994 et 20081 semble indiquer que lorsque le produit intérieur brut par habitant décroît, l’immigration diminue, et quand le chômage augmente, l’immigration professionnelle diminue. Tiens!… Les migrants feraient-ils preuve de jugement dans le choix du pays qu’ils rejoignent? La récession et le chômage qui sont le lot actuel de la France seraient-ils finalement plus convaincants que le dispositif de guerre déployé par l’UE?

Martine et Jean-Claude Vernier

http://blogs.mediapart.fr/blog/fini-de-rire/100513/une-europe-en-guerre-contre-un-ennemi-qu-elle-s-invente

Le franchissement du Rubicon sur l’Ifriqiya


4ème et dernier volet de cette suite Chine-Afrique de René Naba

chine-afrique-04Chine-Afrique 4/4
La Chine et le Maghreb central
  • L’Algérie, le navire amiral e la flotte chinoise dans la zone sahélo saharienne

Des trois pays du Maghreb central (Algérie, Maroc, Tunisie), l’Algérie occupe et de loin la position de partenaire privilégié de la Chine, tant pour des raisons historiques que pour des affinités politiques. Un partenariat scellé du temps des guerres de libération post coloniales, quand la Chine s’appliquait à briser le blocus occidental dont elle était l’objet et l’Algérie menait sa guerre d’indépendance contre le pouvoir colonial français. Lire la suite Le franchissement du Rubicon sur l’Ifriqiya