Archives du mot-clé porte avions

Les Marines US qui participèrent au sauvetage de Fukushima atteints de cancer


Ils m’hallucineront toujours, ces militaires étasuniens ¡ Leur gouvernement les envoie vers la mort, vers l’incurable maladie cyniquement, sans scrupules. Comme cela a été le cas pour centaines de milliers de soldats avant eux. Qu’attendre de ceux qui utilisent l’uranium appauvri contre des populations civiles. Les soldats qui ont participé aux guerres à l’uranium appauvri souffrent eux aussi de cancers, mettent au monde des enfants mutilés, d’autres souffrant de pathologies comme conséquence de leur rôle de cobayes non avertis dans le testage de substances pharmaceutiques, et d’autres ne se remettront jamais du rôle de criminel qui leur a été imposé. Lire la suite Les Marines US qui participèrent au sauvetage de Fukushima atteints de cancer

Syrie : les États-Unis rappellent la moitié de leurs navires


7USS_Nimitz_in_Victoria_Canada_036Le porte-avions Nimitz et les contre-torpilleurs William Lawrence et Stokdale qui l’accompagnent vont quitter l’est de la Méditerranée pour retourner dans une base militaire près de l’État de Washington. Cette force d’attaque de porte-avions reviendra vers les côtes américaines dans les prochaines semaines. Elle va être redirigée vers la base de Bremerton dans l’océan Pacifique.

Les contre-torpilleurs Barry et Grawly vont également arrêter leur mise en alerte dans la Méditerranée pour aller dans la base de Norfolk dans l’océan Atlantique. Il va donc rester plus que trois navires de la flotte américaine sur les côtes syriennes : le croiseur Monterey et les contre-torpilleurs Stoute et Ramage.

 

 

http://french.ruvr.ru/news/2013_10_24/Syrie-les-Etats-Unis-rappellent-la-moitie-de-leurs-navires-1117/

Un nouveau MiG à décollage et atterrissage vertical ?


Le 15 Août 2013 le journal russe Kommersant rapporte que le ministère de la Défense a reporté en 2016 l’achat de 37 avions MiG-35D qui avaient été déjà commandés.

Les sources ont révélé l’intention d’accélérer le projet secret d’avion à décollage et atterrissage vertical (VSTOL) de 5ème génération, dans lequel le bureau d’étude Mikoyan serait à un stade avancé. Lire la suite Un nouveau MiG à décollage et atterrissage vertical ?

Obama veut son 35ème


Tribune libre

b52-bombSauf probable omission, la Syrie occuperait, si par malheur cela se produisait, la 35e place sur la liste des pays bombardés par les Etats-Unis depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, ce qui exclut de cette liste le Japon qui a reçu deux bombes atomiques lancées par les avions américains en 1945. C’était alors la guerre. Puis vint la paix, mais les aviateurs de l’armée américaine n’ont pas chômé.

Partis de leurs porte-avions ou de leurs propres bases ou de celles de l’Otan, les bombardiers ont gardé l’air pour pouvoir tapisser de bombes à tout moment les pays récalcitrants à la volonté hégémonique de la Maison-Blanche, guidée par les intérêts économiques au profit de quelques magnats du pétrole ou d’un minerai indispensables à leurs activités. Mais pour tout le monde, les Etats-Unis étaient, et restent à ce jour pour les crédules et naïfs qui veulent bien encore les croire, motivés par la défense du monde libre et l’instauration de la démocratie.

A ce titre, ils ont bombardé, entre autres, la Chine, puis la Corée, le Guatemala, et Cuba, le Congo, le Vietnam et ainsi de suite jusqu’à la Libye en 2011. Trente-quatre pays. Avec le recul, le prétexte fallacieux apparaît nettement et, pourtant, il y en a qui avalent toujours les mêmes couleuvres sur la lutte contre les dictateurs et pour la démocratie qui serait le moteur des interventions américaines hors de leurs frontières.

Prenons le Guatemala, en 1954, la ressemblance avec l’affaire syrienne d’aujourd’hui est frappante. Pour forcer le président Arbenz à partir, les Etats-Unis ont bombardé le Guatemala et aidé en hommes et en matériel des groupes de «rebelles» qui n’arrivaient pas par leurs propres forces à faire tomber le gouvernement. Le président Arbenz a été contraint de fuir et le pays a été dirigé ensuite par une dictature à la solde des Etats-Unis. Résultat : l’aviation américaine a permis l’installation d’une dictature au Guatemala.

L’histoire dramatique du Vietnam est connue, c’est au cours de cette période que les B-52 se sont fait connaître de l’opinion publique mondiale en lâchant leurs bombes et leurs produits chimiques sur une population qui combattait pour la liberté et l’indépendance. Ce fut un lamentable échec pour les Américains obligés de fuir devant les combattants vietnamiens. L’image des GI’s défaits, accrochés aux échelles des hélicoptères venus les aider à fuir, est encore dans les mémoires.

L’Algérie et la Tunisie auraient dû figurer sur la liste des pays bombardés par les Etats-Unis. Ce sont leurs avions, pilotés par des militaires français, qui ont arrosé de napalm les moudjahidine algériens et ce sont aussi des avions américains qui ont servi à frapper Sakiet Sidi Youcef pour punir le peuple tunisien de l’aide qu’il apportait à notre Armée de libération nationale. Qui accorderait le moindre crédit aux paroles d’Obama et Kerry sur la démocratie pour couvrir des crimes de guerre ?

Kamel Moulfi

http://algeriepatriotique.com

Liste des pays bombardés par les Etats-Unis sous prétexte d’y établir «la démocratie»

1. Chine 1945-1946
2. Corée 1950-1953
3. Chine 1950-1953
4. Guatemala 1954
5. Indonésie 1958
6. Cuba 1959-1960
7. Guatemala 1960
8. Congo belge 1964
9. Guatemala 1964
10. République dominicaine 1965-1966
11. Pérou 1965
12. Laos 1964-1973
13. Vietnam 1961-1973
14. Cambodge 1969-1970
15. Guatemala 1967-1969
16. Liban 1982-1984
17. Grenade 1983-1984
18. Libye 1986
19. El Salvador 1981-1992
20. Nicaragua 1981-1990
21. Iran 1987-1988
22. Libye 1989
23. Panama 1989-1990
24. Iraq 1991
25. Koweït 1991
26. Somalie 1992-1994
27. Bosnie 1995
28. Iran 1998
29. Soudan 1998
30. Afghanistan 1998
31. Serbie 1999
32. Afghanistan 2001
33. Iraq 2003
34. Libye 2011
35. ???

La vraie bataille pour la Syrie, celle dont les médias ne vous parleront jamais


J’ai expliqué dans un article précédent que l’opération d’encerclement pour la conquête de Damas de Novembre 2012 au 5 Février 2013 exécutée par les rebelles, s’est terminée par une catastrophe majeure pour la soi-disant armée de libération de la Syrie. Cela a permis à l’armée nationale du président syrien Bachar al-Assad de prendre l’initiative et de déclencher l’offensive générale qui conduira irrémédiablement à la fin de la guerre civile. Lire la suite La vraie bataille pour la Syrie, celle dont les médias ne vous parleront jamais

Le Dragon chinois et l’Ours russe ont taillé les griffes de l’Aigle américain (Partie III)


Par Valentin Vasilescu

Dragon3

Dans l’article II de cette série, j’ai expliqué que pour l’USSOUTHCOM (Responsable pour l’Amérique latine), en raison de la distance relativement faible qui le sépare des États-Unis, le matériel de guerre n’est pas transférable, et que dans ce cas, 50-60% des équipements de combat américains des dépôts AFRICOM (créé à partir de USEUCOM) sera redirigé vers USPACOM.

Lire la suite Le Dragon chinois et l’Ours russe ont taillé les griffes de l’Aigle américain (Partie III)

Le Dragon chinois et l’Ours russe ont taillé les griffes de l’Aigle américain (Partie I)


Par Valentin Vasilescu

4kollaj-098_Flag_of_Russia_021276_Voici une analyse de M. Valentin Vasilescu, pilote d’aviation, ancien commandant adjoint des forces militaires à l’Aéroport Otopeni, diplômé ès sciences militaires à l’Académie des études militaires à Bucarest 1992, à propos de la capacité militaire de trois grands acteurs internationaux: la Chine, la Russie et les États-Unis.

Lire la suite Le Dragon chinois et l’Ours russe ont taillé les griffes de l’Aigle américain (Partie I)

Le Dragon chinois et l’Ours russe ont taillé les griffes de l’Aigle américain


Par Valentin Vasilescu

копияAu moment actuel les Etats-Unis ont déployé au Japon 35 000 militaires du Commandement du Pacifique (USPACOM), deux porte-avions nucléaires, cinq destroyers, quatre frégates et se sont dotés d’une base dans le port de Yokosuka. Quelque 17 000 Marines se trouvent sur l’île d’Okinawa. Quant à la flotte japonaise, elle dispose de trois porte-hélicoptères, de huit destroyers lanceurs de missiles, de vingt frégates et de seize sous-marins.

Lire la suite Le Dragon chinois et l’Ours russe ont taillé les griffes de l’Aigle américain