Archives du mot-clé Tokyo

Incident évité de peu entre des navires militaires chinois et américain (Pentagone)


CHINA-ADIZUn bateau de la Marine chinoise s’est dangereusement rapproché d’un navire de guerre américain la semaine dernière en mer de Chine, évitant de peu l’incident en pleines tensions entre Pékin et Washington, ont annoncé des responsables du Pentagone vendredi.

L’USS Cowpens, un croiseur lance-missiles, a été forcé de manoeuvrer pour éviter d’entrer en collision avec le navire chinois qui lui avait coupé la route avant de s’arrêter, selon des officiers de marine et des responsables de la Défense. Lire la suite Incident évité de peu entre des navires militaires chinois et américain (Pentagone)

USA, Chine, Japon : ça chauffe en Mer de Chine


USSWashingtonLe survol, par deux bombardiers B 52 américains, d’une zone d’identification aérienne chinoise, décrétée unilatéralement par la Chine, a relancé la course aux communiqués bellicistes entre Pékin, Washington et Tokyo. Lire la suite USA, Chine, Japon : ça chauffe en Mer de Chine

C’est la faute à Voltaire…


???????Un ami russe, en séjour en France pour un stage de cardiologie, m’avait dit un jour : « nous en Russie, nous ne connaissons pas le goût de la vodka. Elle doit passer directement du verre à l’œsophage sans traîner dans la bouche, surtout dans les moments de fête où le seul objectif est de se saouler. Tandis que vous, les français, vous le reniflez, vous admirez sa couleur, vous le faites tourner dix fois dans votre verre et cent fois dans votre bouche par petites gorgées en répétant sans cesse : hum c’est bon ».

Un autre de mes amis, de Tokyo celui-là, me disait aussi : « Ce n’est pas facile de traiter des affaires avec les français. Quel que soit le sujet que l’on aborde avec vous, vous trouvez le moyen de le transformer en dissertation avec un chapelet de mots savants et de phrases alambiquées, avec des si, en outre, quoique, cependant, néanmoins, à moins que, etc… Rien n’est simple chez vous, Vous ne savez pas être pragmatiques ».

Lire la suite C’est la faute à Voltaire…